Martin Fourcade
La joie de Martin Fourcade après l'obtention de son 7e Globe de Cristal | AFP

Martin Fourcade, une victoire à Tyumen et un 7e Globe de Cristal record

Publié le , modifié le

A deux courses de la fin de saison, Martin Fourcade a remporté son 7e Globe de Cristal du classement général de la Coupe du monde de biathlon consécutif. En gagnant le sprint de Tyumen, en Russie, (devant son compatriote Simon Desthieux dont c'est le 1er podium en carrière), le Catalan a suffisamment de points d'avance pour ne pas risquer d'être dépassé par Johannes Boe, son rival parti à la faute (13e). Le Norvégien a aussi perdu son dossard rouge du sprint, au profit de Fourcade. Avec 7 Globes, le Français dépasse le légendaire Ole-Einar Björndalen, biathlète le plus titré de l'histoire, qui n'a gagné "que" 6 Globes.

Ce n'est que sa deuxième victoire dans un sprint cette saison. Mais après Oberhoff, ce succès à Tuymen lui offre le Globe de Cristal, son 7e de suite récompensant le meilleur biathlète en Coupe du monde. Martin Fourcade écrit une nouvelle page de son histoire. Jamais personne n'avait remporté 7 Globes de Cristal. Et surtout pas consécutivement.

Comme à son habitude, le biathlète français a fait son travail. Sur les skis, il a été vite. Sur le pas de tir, il a d'abord assuré le coup au couché, avant d'aller plus vite lors du "debout". 10/10 dans cet exercice, le compte était bon. A l'arrivée, avec son dossard 21, il franchissait la ligne avec 33 secondes d'avance sur le deuxième, son compatriote Simon Desthieux, parti avec le dossard 10. Ce dernier monte sur son premier podium individuel de Coupe du monde. Quentin Fillon-Maillet s'était élancé 10 secondes avant son leader, et a fini à plus de une minute, en l'ayant bien aidé, pour prendre une belle 6e place. Antonin Guigonnat finit 11e, dans un beau tir groupé tricolore.

A ce moment-là, Johannes Boe venait de s'élancer. Sous pression, le Norvégien n'a pas tenu le coup en commettant deux fautes lors de son premier passage sur le pas de tir. 14e après le deuxième tir, le vice-champion du monde en titre de la discipline, n'a pas pu remonter la pente. Il se donnait que "10% de chances" de coiffer le Français en cette fin de saison. Cette course a réduit cette statistique à néant. Après un début de saison bluffant (8 victoires en 15 courses), le jeune norvégien a craqué après les JO. Tout le contraire de son rival tricolore.

Les records de Bjoerndalen dans le viseur ?

C'est la huitième victoire de la saison en Coupe du monde de Martin Fourcade (autant que Johannes Boe). C'est aussi sa 73e en carrière. Il n'est donc plus qu'à 22 victoires du mythique record détenu par Ole-Einar Bjoerndalen (95). Sur les deux dernières saisons, le Catalan a gagné 24 courses. S'il venait à prolonger l'aventure jusqu'aux prochains JO, cela serait largement dans ses cordes. Il serait alors temps de viser le record du Norvégien de 8 titres olympiques en carrière. Le Français en compte 5...

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze