Martin Fourcade sacré sur le sprint aux Mondiaux de biathlon

Martin Fourcade sacré sur le sprint aux Mondiaux de biathlon

Publié le , modifié le

Martin Fourcade a remporté de façon magistrale l’épreuve de sprint (10 km) des championnats du monde de biathlon disputée à Oslo, en Norvège, devançant de plus de 25 secondes ses poursuivants immédiats, la star scandinave Ole Einar Bjoerndalen (à 26 secondes 9/10), et l'Ukrainien Serhiy Semenov, 3e à 27 secondes 6/10. Déjà médaillé d'or du relais mixte disputé jeudi avec Anaïs Bescond, Marie Dorin et Quentin Fillon-Maillet, le Français, leader de la Coupe du monde et favori de chaque course qu'il dispute, s'est montré très fort mentalement.

Comme il y a trois ans lors de son premier sacre planétaire au sprint, le Pyrénéen (27 ans) a d'abord assuré sur sa première série de tirs (5/5), prenant son temps pour repartir 2e derrière Evgeniy Garanichev.

8e couronne mondiale

Il a ensuite effectué un sans faute sur le tir debout puis il a porté son effort, même s'il n'a pas skié à son meilleur niveau, prenant la tête de la course devant le Russe de 28 ans. Le Catalan, double champion olympique à Sotchi en 2014, a ensuite attendu que tout le monde en termine pour vraiment respirer et s'assurer de la gagne.

Avec cette 45e victoire en Coupe du monde, et surtout ce 8e sacre mondial (record français de Raphaël Poirée égalé), Martin Fourcade montre déjà les dents à la concurrence avant les autres épreuves dont la poursuite ce dimanche qu'il abordera en position de force avec ce gros matelas de secondes d'avance sur ses principaux rivaux.

Fourcade: "Le biathlon, c'est de la physique"

"Je voulais agir simplement. Ce n'est pas parce qu'on est aux Championnats du monde qu'il faut mettre des gardes du corps devant sa salle à manger. Le biathlon, c'est simple, c'est de la physique. Si on tire dedans, la balle est dedans. Si on pousse fort sur les bâtons, on va vite", a confié Martin Fourcade.

Derrière lui, Bjoerndalen, 42 ans, continue lui aussi d'écrire l'histoire, avec ce 41e podium mondial. "Pour moi, Fourcade est actuellement le meilleur car il gagne tous les types de compétitions. Je ne crois pas qu'il faille comparer entre l'époque de Martin et la mienne. Le niveau est bien plus haut maintenant, il y a plus d'athlètes au top. A mon époque il y en avait moins, peut-être étaient-ils un peu plus forts mais il ne sert à rien de comparer".

Classement du sprint​

1. Martin Fourcade (FRA) (0 faute) 25 min 35 sec 4/10e
2. Ole Einar Bjoerndalen (NOR) (0) 26.9
3. Sergey Semenov (UKR) (UKR) (0) 27.6
4. Johannes Thingnes Boe (NOR) (1) 35.5
5. Dominik Windisch (ITA) (1) 39.5
6. Evgeniy Garanichev (RUS) (1) 40.4
7. Arnd Peiffer (GER) (0) 42.1
8. Simon Schempp (GER) (1) 43.8
9. Dominik Landertinger (AUT) (1) 46.0
10. Vladimir Iliev (BUL) (1) 52.2
...
12. Simon Desthieux (FRA) (1) 59.7
16. Quentin Fillon-Maillet (FRA) (1) 1:12.5
17. Emil Hegle Svendsen (NOR) (1) 1:15.9
45. Anton Shipulin (RUS) (2) 1:57.7
53. Simon Fourcade (FRA) (2) 2:08.7
54. Tarjei Boe (NOR) (4) 2:09.5

Grégory Jouin @GregoryJouin