Marie Dorin-Habert
Marie Dorin-Habert | Maxppp

Marie Dorin-Habert, une maman en or

Publié le , modifié le

Six mois après avoir mis au monde une petite fille, Marie Dorin-Habert est devenue championne du monde de sprint à Kontiolahti (en Finlande). La biathlète de 28 ans qui a bouclé les 7,5 kilomètres du parcours en 22'16''8 est d'ores et déjà qualifiée pour la Mas-start de dimanche. Elle a devancé la Polonaise Weronika Nowakowska (+9''6) et l'Urkrainienne Valj Semerenko (+19''7).

La Lyonnaise vient de signer la plus belle performance de sa carrière, trois mois seulement après son retour à la compétition. Médaillée de bronze aux JO de Vancouver, Dorin-Habert avait en effet fait une pause en raison d'un congé maternité. Auteur d'une seule erreur aux tirs -debout-, la jeune maman d'une petite fille complète donc un peu plus son palmarès, après avoir déjà décroché l'argent deux jours plus tôt dans le relais mixte.

La Française s'est montrée la plus affûtée dans des conditions éprouvantes, le vent et la neige ayant eu raison des grandes favorites. La Bélarusse Darya Domracheva et la vedette locale Kaisa Mäkäräinen terminent en effet à plus de deux minutes de Dorin-Habert, au-delà de la 25e place. Les biathlètes françaises n'avaient plus triomphé sur cette distance depuis 2003. A l'époque, Sylvie Becaert s'était imposée à Khanty-Mansiysk (en Russie), devant l'Ukrainienne Olena Petrova et la Tchèque Katerina Holubcova.

 Vidéo: l'arrivée de Marie Dorin-Habert

Romain Bonte

Biathlon