Marie Dorin-Habert tir
Marie Dorin-Habert sur le pas de tir | Alexander Vilf / Sputnik

Marie Dorin-Habert prendra sa retraite à la fin de la saison

Publié le , modifié le

En grande difficulté cette saison (seulement 27e du classement général de la Coupe du monde), Marie Dorin-Habert a annoncé, dans une interview au Dauphiné, qu'elle mettrait un terme à sa carrière à la fin de la saison. La Française, double médaillée olympique, n'est toujours pas assurée de participer aux JO de PyeongChang (9-25 février).

"La décision d’arrêter, je l’avais prise avant cette saison. Je ne voulais pas l’annoncer aux médias. Je ne me fermais pas la porte au cas où je fasse une belle année et du coup que je veuille refaire une saison." Marie-Dorin Habert ne se fait guère plus d'illusions. A priori ses plus belles heures sont derrière elle et la Lyonnaise de 31 ans a révélé dans une interview accordée à nos confrères du Dauphiné qu'elle n'irait pas plus loin que la saison actuelle et ce en raison de ses mauvais résultats.

Elle n'ira pas aux JO en tant que remplaçante

Cette saison, Marie Dorin-Habert n'a réussi aucun top 10 avec pour meilleurs résultats deux 14e place sur les poursuites d'Östersund (Suède) et d'Hochfilzen (Autriche). "C’est un peu difficile, ça fait tellement longtemps que je n’ai pas connu de telle contre-performance que je ne sais plus trop où j’en suis et ce qu’il faut faire pour aller mieux", explique la quintuple championne du monde dans cette interview. Face à sa méforme, Dorin-Habert a décidé de prendre quelques semaines de repos. Elle jouera donc sa qualification pour les Jeux sur l'étape de Coupe du monde d'Antholz-Anterselva (16-21 janvier). La liste des athlètes participants aux épreuves de PyeongChang sera rendue dans la dernière semaine de janvier. Et Marie Dorin-Habert prévient, elle n'ira pas en tant que remplaçante : "Je ne partirai pas cinq semaines loin d’Adèle (sa fille) pour ne pas courir."

Christophe Gaudot @ChrisGaudot

Biathlon