Martin Fourcade
Le relais français s'est emparé de la deuxième place des mondiaux, derrière la Norvège | AFP - ALBERTO PIZZOLI

La Norvège de Svendsen intouchable, la France en argent aux mondiaux de Nove Mesto

Publié le , modifié le

Les relayeurs français se sont emparés de la 2e place ce samedi lors des mondiaux de biathlon à Nove Mesto. Loin devant, la Norvège d’Emil Svendsen a dominé les débats. L'Allemagne complète le podium.

On attendait un face-à-face entre la Norvège et la France. Ce fut plutôt une lutte à distance. Assez maladroits derrière leur carabine avec sept pioches, les relayeurs tricolores du 4x7,5 km n’ont été en course pour la gagne que le temps… d’un demi-relais. Trop loin pour jouer l’or, la bande à Fourcade a tout de même sauvé la deuxième place avec panache. Emil Svendsen, placé en orbite par ses coéquipiers, a conclu le relais norvégien avec 1’10 d’avance sur la France. Svendsen est décidément l’homme de Nove Mesto puisqu’il a décroché au passage sa quatrième médaille d’or. Martin Fourcade, accompagné de son frère Simon, Alexis Bœuf et Jean-Guillaume Béatrix, s’est emparé de sa cinquième médaille lors de ces championnats du monde. Sa quatrième en argent. 

La France 7e après le premier relais

Martin Fourcade avait annoncé ne viser que l’or. Mais le leader français de la Coupe du monde a vite déchanté. Après le premier relais de Simon Fourcade, les Français étaient déjà relégués à la 7e place, à 28 secondes de la tête. Le mano à mano face à la Norvège n’a donc pas eu lieu, mais les Bleus ont offert une magnifique remontée, grappillant peu à peu leur retard sur l’Autriche, la Russie et l’Allemagne. Jean-Guillaume Béatrix d'abord remettait la France dans la course tandis qu’Alexis Bœuf lançait Martin Fourcade à la 4e place, à 1’11 après le sixième tir, devant la Russie mais derrière l’Autriche. A ce moment la deuxième place semblait inaccessible. C’était sans compter sur le formidable travail sur les skis de Fourcade. Meilleur fondeur que l’Allemand Lesser, le cadet des Fourcade permettait à la France de décrocher une belle médaille d’argent. Non la France n’a pas décroché le métal dont elle rêvait mais elle peut être fier d’avoir eu autant de caractère. La Norvège, elle, était intouchable.

Classement du relais messieurs (4x7,5 km, 2 séances de tir par relayeur):

1. Norvège                  1 h 15:39.0 (0 pén. - 5 recharges)
(Ole Einar Bjoerndalen, Henrik L'Abee-Lund, Tarjei Boe, Emil Hegle Svendsen)
2. France                     à  1:12.8 (0      - 7)
(Simon Fourcade, Jean Guillaume Beatrix, Alexis Boeuf, Martin Fourcade)
3. Allemagne                     1:18.5 (2      - 3)
(Simon Schempp, Andreas Birnbacher, Arndt Peiffer, Erik Lesser)
4. Russie                        1:24.1 (2      - 7)
5. Autriche                      1:38.9 (0      - 5)
6. République tchèque            2:50.1 (0      - 9)
7. Italie                        3:04.9 (1      - 9)
8. Canada                        3:05.7 (0      - 9)
9. Bulgarie                      3:11.6 (0      - 5)
10. Slovaquie                     3:27.8 (0      - 9)