Fourcade
Martin Fourcade (à droite). | JEFF PACHOUD / AFP

Fourcade sur le podium

Publié le , modifié le

Le jeune Norvégien Johannes Thingnes Boe a surpris les favoris, dont le Français Martin Fourcade 3e, pour remporter sa première victoire en Coupe du monde de biathlon dans le sprint du Grand Bornand samedi.

En biathlon, un Norvégien peut donc toujours en cacher un autre. Alors que  le pays nordique pourvoyeur de champions avait décidé de se priver de ses  meilleurs éléments pour l'étape française, c'est un de leurs plus grands  espoirs qui a raflé la mise. "Je pensais au podium, mais je n'imaginais pas gagner. Et c'est quand même  cool de le faire dans la cave de Martin (Fourcade)", a plaisanté le souriant  garçon de 20 ans et demi, qui n'est autre que le frère cadet de Tarjae Boe,  champion olympique du relais à Vancouver en 2010. 

Impeccable au tir (zéro faute) et impressionnant en ski, le champion du  monde junior de poursuite 2013 a relégué la concurrence bien loin. Avec 32 sec  9/10e sur le Tchèque Ondrej Moravec, et 37 sec 1/10e sur le N.1 mondial Martin  Fourcade, le Norvégien aura même une belle chance de doubler la mise dimanche  avec la poursuite.

"Troisième place validée"

Le cadet des Fourcade lui, peut regretter son dernier tir debout, le seul  raté de son parcours. Déconcentré, il a ensuite perdu un de ses bâtons, avant  d'en récupérer un de volée quelques mètres plus loin, lancé par son entraîneur  au tir Siegfried Mazet. Après étude du règlement, qui interdit à l'entraîneur du tir d'aider  matériellement un biathlète en ce qui concerne spécifiquement le tir, la 3e  place de Fourcade a été finalement validée.  "Je suis juste déçu de mon dernier tir mais Johannes était plus fort  aujourd'hui. Je suis content d'être sur le podium à la maison", a commenté  Fourcade, qui décroche son 13e podium de suite en Coupe du monde, du jamais vu. Le N.1 mondial a toutefois confirmé que, à l'image de l'ensemble des  Français en cette 3e semaine de compétition, la fatigue se fait sérieusement  sentir. Tout le contraire de la Suissesse Selina Gasparin. Elle qui, à 29 ans,  s'était offert la semaine passée sa première victoire en Coupe du monde à  l'occasion du sprint d'Hochfilzen, a récidivé au Grand Bornand. Gasparin, auteur d'un sans-faute au tir, a devancé la Finlandaise Kaisa  Makarainen de 8 sec 3/10e et l'Ukrainienne Valj Semerenko de 11 sec 5/10e. La Tchèque Gabriela Soukalova, 4e à 13 sec 2/10e, a conservé le dossard  jaune de leader de la Coupe du monde. "C'était déjà une surprise la semaine dernière, ça arrive deux fois en une  semaine, c'est cool ! Je vais devoir expliquer le biathlon aux Suisses", a  commenté l'Helvète.  Pas de sourire en revanche côté français, où, hormis Anaïs Bescond, 21e à  50 sec 3/10e, aucune n'a été en mesure de jouer le podium. Pas même Marie-Laure Brunet, chef de file de l'équipe de France dames en  l'absence sur blessure de Marie Dorin et seulement 59e avec trois fautes au  tir, qu'elle maîtrise pourtant habituellement à merveille. Elle a même frôlé la correctionnelle, puisque seules les 60 premières du  sprint sont qualifiées pour la poursuite.  La poursuite dames à 11h15, et la poursuite messieurs à 13h25, clôtureront  dimanche cette 3e étape de la Coupe du monde de biathlon, la première de  l'histoire organisée en France.
 

Le cadet des Fourcade lui, peut regretter son dernier tir debout, le seul  raté de son parcours. Déconcentré, il a ensuite perdu un de ses bâtons, avant  d'en récupérer un de volée quelques mètres plus loin, lancé par son entraîneur  au tir Siegfried Mazet. Après étude du règlement, qui interdit à l'entraîneur du tir d'aider  matériellement un biathlète en ce qui concerne spécifiquement le tir, la 3e  place de Fourcade a été finalement validée. 

"Je suis juste déçu de mon dernier tir mais Johannes était plus fort  aujourd'hui. Je suis content d'être sur le podium à la maison", a commenté  Fourcade, qui décroche son 13e podium de suite en Coupe du monde, du jamais vu. Le N.1 mondial a toutefois confirmé que, à l'image de l'ensemble des  Français en cette 3e semaine de compétition, la fatigue se fait sérieusement  sentir. Tout le contraire de la Suissesse Selina Gasparin. Elle qui, à 29 ans,  s'était offert la semaine passée sa première victoire en Coupe du monde à  l'occasion du sprint d'Hochfilzen, a récidivé au Grand Bornand.

Gasparin, auteur d'un sans-faute au tir, a devancé la Finlandaise Kaisa  Makarainen de 8 sec 3/10e et l'Ukrainienne Valj Semerenko de 11 sec 5/10e. La Tchèque Gabriela Soukalova, 4e à 13 sec 2/10e, a conservé le dossard  jaune de leader de la Coupe du monde. "C'était déjà une surprise la semaine dernière, ça arrive deux fois en une  semaine, c'est cool ! Je vais devoir expliquer le biathlon aux Suisses", a  commenté l'Helvète. 

Pas de sourire en revanche côté français, où, hormis Anaïs Bescond, 21e à  50 sec 3/10e, aucune n'a été en mesure de jouer le podium. Pas même Marie-Laure Brunet, chef de file de l'équipe de France dames en  l'absence sur blessure de Marie Dorin et seulement 59e avec trois fautes au  tir, qu'elle maîtrise pourtant habituellement à merveille. Elle a même frôlé la correctionnelle, puisque seules les 60 premières du  sprint sont qualifiées pour la poursuite. 

La poursuite dames à 11h15, et la poursuite messieurs à 13h25, clôtureront  dimanche cette 3e étape de la Coupe du monde de biathlon, la première de  l'histoire organisée en France.
 

. Classement du sprint du Grand Bornand (10 km, 2 séances de tir):

  1. Johannes Thingnes Boe (NOR) 22 min 06 sec 7/10e (0)

  2. Ondrej Moravec (CZE) à 32.9 (0)

  3. Martin Fourcade (FRA) à 37.1 (1)

  4. Dmitry Malyshko (RUS) à 39.7 (0)

  5. Simon Schempp (GER) à 40.6 (0)

  . Classement Coupe du monde de sprint (après 3 épreuves):

  1. Martin Fourcade (FRA) 162 pts

  2. Fredrik Lindstroem (SWE) 108

  3. Johannes Thingnes Boe (NOR) 92

  4. Lars Berger (NOR) 89

  5. Dmitry Malyshko (RUS) 86

  8. Ole Einar Bjoerndalen (NOR) 77

  16. Emil Hegle Svendsen (NOR) 66

  24. Tarjei Boe (NOR) 54

  . Classement général de la Coupe du monde (après 6 épreuves):

  1. Martin Fourcade (FRA) 282 pts

  2. Simon Eder (AUT) 149

  3. Emil Hegle Svendsen (NOR) 143

  4. Evgeny Ustyugov (RUS) 133

  5. Fredrik Lindstroem (SWE) 128

  6. Ole Einar Bjoerndalen (NOR) 127

  9. Lars Berger (NOR) 116

  13. Johannes Thingnes Boe (NOR) 106

  14. Tarjei Boe (NOR) 106

Vidéo: Martin Fourcade sur le podium

Voir la video

Vidéo: Les Fourcade soutenus par leur clan

Voir la video

AFP