Martin Fourcade Östersund
Le biathlète Martin Fourcade | AFP - JONATHAN NACKSTRAND

Fourcade signe un doublé à Östersund en remportant la poursuite

Publié le , modifié le

Après un sprint géré de main de maître samedi, Martin Fourcade a remporté la poursuite ce dimanche à Östersund en Suède. Le Français a fait honneur à son titre olympique de la discipline en signant sa deuxième victoire individuelle de la saison, la 33e de sa carrière en Coupe du monde. Il devance le Russe Anton Shipulin et le leader de la Coupe du monde Emil Svendsen. Malgré trois échecs au tir couché et un au tir debout, le Français a parfaitement compensé sur le ski et s'offre le troisième doublé de sa carrière.

La semaine de Martin Fourcade à Östersund avait bien commencé avec la victoire dans le relais mixte, elle se termine en apothéose avec un doublé sprint-poursuite. La déconvenue de l'individuelle est largement effacée. Si le sprint samedi avait été parfaitement maîtrisé avec un 10/10 au tir et une domination sur les skis, la poursuite de dimanche a été plus compliquée puisque le double champion olympique a dilapidé dès le premier tir couché les presque 30 secondes d'avance qu'il possédait sur ses poursuivants, en manquant ses deux premières balles. Deux tours de pénalité qui lui ont fait perdre de précieuses secondes. Une troisième erreur au deuxième tir couché l'a remis dans le peloton pendant que le Slovène Jakov Fak s'envolait en tête, auteur d'un sans faute lors de ses deux premiers passages sur le pas de tir.

Fak craque, Fourcade gère

Revenu dans le sillage du Slovène grâce à sa glisse, Fourcade a réalisé un sans-faute sur le premier tir debout qui lui a permis de recoller à la meute. Tout s'est joué lors du dernier tir debout. Là encore, il a fait une erreur mais Fak, se sachant moins performant sur les skis, se précipitait et manquait deux balles. Deux pénalités et autant de cadeau pour Fourcade qui s'envolait vers un 33e succès en Coupe du monde. "J'ai essayé de faire au mieux et c'était dur avec mes quatre fautes au tir, mais je suis heureux", a commenté Fourcade. La menace Anton Shipulin, auteur d'un superbe 19/20 au tir, n'en a finalement pas été une. Parti avec 10 secondes de retard après le dernier tir debout, le Russe s'est contenté de conserver sa deuxième place jusqu'au bout. Emil Svendsen complète le podium. Le Norvégien pourrait voir son fauteuil de leader vaciller à Hochfilzen la semaine prochaine.

Le tweet de Biathlonfr

Benoit Jourdain @BenJourd1

Biathlon