Coupe du monde de biathlon : Simon Desthieux signe sa première victoire en carrière sur le sprint de Nove Mesto

Publié le , modifié le

Auteur·e : Charlotte Diry
Simon Desthieux heureux vainqueur à Nove Mesto 2021
La joie de Simon Desthieux sur le podium du sprint, à l'occasion de sa première victoire individuelle en carrière à Nove Mesto, le samedi 6 mars 2021. | MICHAL CIZEK / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

C’est la première victoire individuelle de sa carrière ! Simon Desthieux a remporté le sprint de cette huitième étape de Coupe du monde à Nove Mesto (République Tchèque). Après sa deuxième place aux Championnats du monde de Pokljuka, le Français s'est imposé devant le Suédois Sebastian Samuelsson (+2,4s). Arnd Peiffer (+4.4s) complète le podium.

Après sa médaille d’argent aux Championnats du monde, Simon Desthieux continue sur sa lancée. Le biathlète n’a pas flanché sur le pas de tir de Nove Mesto où il a réalisé un parfait 10/10, souvent décisif sur un sprint. Le Français, trois fois médaillé aux mondiaux et régulièrement sur le podium, a ainsi remporté la première course individuelle de sa carrière en Coupe du monde en s’imposant en 22'58"00 sur le tracé tchèque rendu souvent exigeant par des rafales de vent.

Jacquelin réagit enfin

Les Tricolores ont brillé lors de ce sprint. En plus de la victoire de Simon Desthieux, Quentin Fillon Maillet s’est classé 7e (+26,9s) avec un 8/10 au tir. Avec 3 secondes de plus (+29,9s), Émilien Jacquelin s’est positionné juste derrière lui, en huitième position. Également au départ, Antonin Guigonnat a réussi à arracher la 13e place (+42,7s) malgré son 8/10 à la carabine. Dernier français en lice, Fabien Claude termine 43e (+1'43"00) avec trois fautes au tir.

Depuis la mass start des Championnats du monde de Pokljuka, Émilien Jacquelin vivait un cauchemar avec ses tirs couchés. En deux courses, le Français avait réalisé le triste score de 1/13. Après l'incompréhension et la déception, la réaction : parti avec le dossard 5, le biathlète a réalisé un 9/10 aux tirs, dont le fameux 5/5 au tir couché. Une huitième place rassurante qui va lui permettre de reprendre confiance.

Les Norvégiens se loupent

C’est la surprise de ce sprint. Alors qu’ils monopolisent le podium cette saison, les Norvégiens n’étaient pas au rendez-vous à Nove Mesto. Sturla Laegreid a terminé au pied du podium (+10.4). Malgré son 9/10 au tir, cela n’aura pas suffi pour le Norvégien. Juste derrière lui à seulement 20 centièmes (+10.6), son compatriote Tarjei Boe a arraché la 5e place. Ce n’est pas aujourd’hui que Johannes Boe a pu se rassurer. En difficulté lors de ses dernières courses au niveau des tirs, le Norvégien a terminé à la 11e place (+38.5) avec un petit 7/10 au tir. Endre Stroemsheim, a lui réalisé un beau 10/10 mais se classe 12e (+39.3). Passé à côté de sa course, Johannes Dale a pris la 18e position (+54.2).

Biathlon