Coupe du monde au Grand-Bornand: L'Allemand Doll impérial sur le sprint, Fillon Maillet 3e, Fourcade déçu

Publié le , modifié le

Auteur·e : Thierry Tazé-Bernard
Quentin Fillon Maillet au tir
Quentin Fillon Maillet au tir | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Pour la première épreuve de week-end de Coupe du monde au Grand-Bornand, Martin Fourcade est passé à côté du sprint en commettant deux fautes au tir debout, pour finir au-delà du Top 10 (12e ). Le grand vainqueur est l'Allemand Benedikt Doll, auteur d'un sans-faute qui renvoie son premier poursuivant, Tarjei Boe, à 9"4. Le Français Quentin Fillon Maillet, auteur également d'un sans-faute au tir, prend la 3e place à 11"3. Côté français, Simon Desthieux est 8e.

Deux fautes en tir debout. C'est presque deux de trop pour Martin Fourcade. Frustré, déçu devant son public, l'ogre du biathlon mondial de ces dernières années n'a pas pu jouer les premiers rôles. Pourtant, Johannes Boe a commis autant d'erreurs sur le pas de tir (1 en coucher, 1 debout), mais le Norvégien a été beaucoup plus rapide sur les skis, pour finir au pied du podium à seulement 14"8 du vainqueur du jour. Le Français, lui, pointe à 46"9, en 12e position. Loin de ses ambitions de départ.

Très loin devant lui, il y a Benedikt Doll. L'Allemand a réalisé un parcours presque parfait, avec 0 faute au tir, ce qui lui a permis de sortir du premier pas de tir en 2e position (derrière le Français Jacquelin) avant de prendre les commandes à la sortie du deuxième, talonné par Quentin Fillon Maillet. Solide, l'Allemand de 29 ans accroche une deuxième victoire en Coupe du monde.

Bien qu'il ait touché toutes les cibles, Fillon Maillet n'a pas réussi à conserver son avance sur Tarjei Boe, plus rapide dans le final qui le devance de moins de deux secondes sur la ligne d'arrivée. Il avait pointé cette étape de Coupe du monde pour réaliser un podium, et l'homme de Champagnole a d'ores et déjà atteint son objectif grâce à ce sprint.

Biathlon