Biathlon : Roeiseland remporte le sprint de Nove Mesto, Chevalier au pied du podium

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Biathlon Anaïs Chevalier
La Française Anaïs Chevalier | AFP - Alexey Filippov

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

La Norvégienne Marte Olsbu Roeiseland a signé vendredi son premier succès en Coupe du monde de biathlon en remportant le sprint de Nove Mesto, la Française Anaïs Chevalier échouant au pied du podium (4e).

Olsbu Roeiseland, auteur d'un sans-faute au tir, a devancé de 4,5 secondes l'Allemande Laura Dahlmeier, qui a effectué un retour en fanfare après avoir manqué le début de saison, et de 6,2 secondes la Slovaque Paulina Fialkova. Chevalier a terminé à 23 secondes de Roeiseland avec une faute au tir.  "J'ai fait la course qu'il fallait faire aujourd'hui. Il y a une balle qui m'échappe, c'est un peu dommage, encore une fois", a expliqué la Française.  "J'avais des supers skis alors que mes sensations n'étaient pas incroyables. J'ai un bon karma ici, il y a une atmosphère particulière, ça me stimule et ça ne me stresse pas du tout. C'est sympa d'entendre le monde encourager, ça me porte."

Dahlmeier de retour au premier plan

Pour Dahlmeier, double championne olympique et vainqueur de la Coupe du monde en 2017, il s'agit d'une véritable renaissance. L'Allemande de 25 ans avait connu une préparation perturbée par des problèmes physiques et avait raté les deux premières étapes de la saison à Pokljuka (Slovénie) et à Hochfilzen (Autriche). Elle avait subi coup sur coup un accident de VTT, l'opération d'une dent de sagesse puis une infection qui avait affaibli son système immunitaire et lui avait interdit provisoirement le sport de haut niveau. En fin de saison dernière, Dahlmeier avait également pris un mois de repos et brièvement envisagé de mettre un terme à sa carrière.   

Le sprint de Nove Mesto, disputé sous la neige, a en revanche été très délicat pour l'Italienne Dorothea Wierer et la Finlandaise Kaisa Makarainen, qui dominent le début de saison. Wierer, en tête du classement général, a limité la casse (9e) mais Makarainen, tenante du Gros Globe, est totalement passée à côté avec 5 erreurs à la carabine (58e).  

France tv sport francetvsport

Biathlon