Biathlon - Nove Mesto : Johannes Boe continue sa moisson, Desthieux et Fourcade au pied du podium

Publié le , modifié le

Auteur·e : Mathieu Aellen
Cinquième succès de la saison pour Johannes Boe
Cinquième succès de la saison pour Johannes Boe | FRANKHOERMANN / SVEN SIMON / SVEN SIMON / DPA PICTURE-ALLIANCE

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Johannes Boe s'est offert la poursuite de Nove Mesto et a signé sa cinquième victoire de la saison. Le Norvégien devance Aleksandr Loginov (+6.2) et Tarjei Boe (+23.9). Parti 43e, Martin Fourcade s'est lui offert une incroyable remontée. Fort sur les skis et propre au tir (20/20), le quintuple champion olympique termine 5e, juste derrière son compatriote Simon Desthieux.

Quatre tours de pénalité n'ont pas suffi à la concurrence pour empêcher Johannes Boe de signer sa cinquième victoire cette saison. Malgré un 16/20 au tir, le Norvégien, gêné par le vent et des conditions difficiles, a confirmé son statut d'homme en forme en s'imposant lors de la poursuite de Nove Mesto, deux jours après avoir triomphé lors du sprint. Le leader du classement général devance Aleksandr Loginov (+6.2) et son frère Tarjei Boe (+23.9), alors que les Français Simon Desthieux (4e, +29.2) et Martin Fourcade (5e, +57.3) terminent au pied du podium. Parti 12e, Quentin Fillon-Maillet se classe 7e alors qu'Antonin Guigonnat, trop brouillon au tir (7 fautes) termine 15e.

La folle remontée de Martin Fourcade

Si Desthieux pourra regretter ses deux fautes dans le dernier tir debout après un sans-faute, la cinquième place arrachée par Martin Fourcade est presque un miracle. Parti 43e après être passé à côté du sprint jeudi, le Français s'est offert une remontée fantastique . Excellent sur les skis, le quintuple champion olympique a été tout simplement impressionnant de précision et de sérénité au tir. Malgré le vent, Fourcade a été le seul a réalisé le sans-faute, pour franchir finalement la ligne d'arrivée dans le top 5 et avec 38 places gagnées.

"Aujourd'hui, même si je n'avais aucune chance de faire une belle place, j'ai voulu prendre le départ pour me faire violence, me rassurer et me prouver que je ne me bats pas uniquement pour la victoire mais pour d'autres sensations", a déclaré Fourcade sur la Chaîne L'Equipe. De quoi rapidement oublier la déception de jeudi et de repartir au combat dès demain pour la mass-start. "Je vais essayer de prendre la mass start avec le même état d'esprit, à moitié serein, à moitié revanchard. Parce qu'au fond de moi, je suis sûr de mes forces. Il suffit juste que j'arrive à le sortir."

Biathlon