Biathlojn Julia Simon Justine Braisaz
Les Françaises Julia Simon et Justine Braisaz montent sur le podium de l'individuel. | FREDRIK SANDBERG / TT NEWS AGENCY / TT News Agency/AFP

Biathlon : Les Françaises Braisaz et Simon sur le podium de l'individuel

Publié le , modifié le

Après le sacre historique hier soir des Français sur l'individuel (20 km) d'Östersund lors de cette première étape de la Coupe du monde de biathlon, ce sont les Françaises qui se sont imposées sur le 15 km individuel. Grâce à leur 18/20, Justine Braisaz et Julia Simon ont respectivement décroché la première et la troisième place du podium. L'Ukrainienne Yuliia Dzhima monte sur la deuxième marche.

Le biathlon français brille depuis hier. Après le sacre des Français Martin Fourcade, Simon Desthieux, Quentin Fillon Maillet et Emilien Jacquelin, qui se sont adjugés les quatre premières places de l'Individuel (20 km) d'Östersund lors de la première étape de la Coupe du monde de biathlon, ce sont aux Françaises de savourer le bonheur du podium. Justine Braisaz et Julia Simon ont respectivement décroché la première et la troisième place. 

Les Françaises, habituées depuis longtemps à s'entraîner ensemble, ont été rapides sur les skis et leur 18/20 aux tirs leur a permis de s'offrir le podium. On a cru pourtant au doublé des Bleues, provisoirement première et deuxième. Mais l'Ukrainienne Yuliia Dzhima s'est intercalée entre les deux Françaises grâce à son 19/20 aux tirs, malgré un temps de course peu glorieux (38e).

Justine Braisaz, qui avait déjà décroché lors de la saison 2017-2018 la mass-start du Grand-Bornand, s'est offert à 23 ans son deuxième podium. La biathlète des Saisies a devancé de 11,1 secondes Dzhima et de 17,7 secondes Simon. Elle a ainsi effacé du même coup ses débuts désastreux lors du sprint (83e) dimanche, à l'occasion de la première épreuve individuelle de la saison. La compatriote de Braisaz, Julia Simon, également âgée de 23 ans, est montée quant à elle pour la première fois sur un podium en individuel.

"Les garçons nous ont mis le smile"

"Aujourd'hui j'ai senti que j'avais des bonnes jambes dès le début, c'était chouette. Ensuite j'ai pris mon temps sur les tirs couchés et j'ai retrouvé du plaisir, avec une belle tenue. Le dernier tour je savais pas ou j'étais, Vincent Vittoz m'a dit ensuite que j'étais à 4 secondes de Julia", a raconté Justine Braisaz au mirco de la chaîne L'équipe. "J'ai un peu paniqué comme toujours dans ces moments-là, car je savais qu'elle avait la rage et de bonnes jambes. Ensuite j'ai fait le match, je l'avais en visuel devant moi, et j'ai pu gérer en terminant très fort. Je commence finalement à bien aimer ce format de course." Avant d'ajouter : "Les garçons nous ont mis le smile, nous étions toutes concentrées, sur une bonne dynamique pour faire notre course."

 Le 20/20 de Yuliia Dzhima 

Yuliia Dzhima a été la seule biathlète à avoir réussi le zéro faute aux tirs. Une performance qui lui a permis de s'intercaler entre les deux Tricolores, à 11"1 de Braisaz. La tenante du gros globe de cristal, l'Italienne Dorothea Wierer, s'est elle contentée de la 7e place après avoir gagné le sprint. Elle conserve toutefois la tête du classement général.

Les Françaises rapides sur leurs skis

Cette victoire fait du bien à l'équipe de France, qui avait fait chou blanc l'an passé. Les six Françaises au départ, Célia Aymonier, Anaïs Bescond, Julia Simon, Justine Braisaz, Caroline Colombo et Chloé Chevalier, ont été très rapides sur leurs skis cet après-midi. Elles sont même quatre dans les 15 meilleurs temps de glisse. Chloé Chevalier termine à la 26e place, suivie par Célia Aymonier et Anaïs Bescond (59e et 60e). Caroline Colombo finit à la 71e place.

à voir aussi Biathlon : Fourcade porte les Bleus vers un quadruplé historique Biathlon : Fourcade porte les Bleus vers un quadruplé historique

Biathlon