Kuzmina a été la plus solide sur le sprint à Oslo.
Kuzmina a été la plus solide sur le sprint à Oslo. | Robert HENRIKSSON / TT News Agency / AFP

Biathlon : Kuzmina remporte le sprint d'Oslo, Wierer prend une option sur le Gros Globe

Publié le , modifié le

La Slovaque Anastasiya Kuzmina a remporté jeudi le sprint d'Oslo alors que l'Italienne Dorothea Wierer, 11e, a pris une sérieuse option sur le gain du Gros Globe de cristal à deux courses de la fin de la saison en Coupe du monde.

Kuzmina, sacrée championne du monde de la spécialité il y a deux semaines à Ostersund (Suède) et triple médaillée d'or olympique, a devancé de 21,2 secondes l'Allemande Franziska Preuss et de 25,1 secondes sa compatriote Paulina Fialkova.

La Slovaque, qui a signé la 17e victoire de sa carrière sur le circuit et arrêtera le biathlon à 34 ans après ce dernier week-end de compétition, en a profité pour enlever le petit Globe du sprint.

Wierer fait un grand pas vers le titre

Mais c'est surtout Dorothea Wierer qui a fait la bonne opération du jour. L'Italienne a pris ses distances en tête du classement général avec sa rivale et compatriote Lisa Vittozzi, qui a totalement craqué avec 5 fautes au tir et a terminé à une piteuse 68e place. Avec cette position, elle ne pourra pas prendre part à la poursuite samedi et devra espérer un miracle pour dépasser Wierer. 

Côté français, Célia Aymonier est passée tout près d'un premier podium en Coupe du monde avec un 10/10 à la carabine, une grande nouveauté pour elle. Elle échoue finalement au pied de la "boîte" (4e).

Les autres Bleues n'ont pas brillé au sortir de Mondiaux globalement manqués. Caroline Colombo a fini 31e, Chloé Chevalier 40e, Anais Bescond 58e, Justine Braisaz, la seule médaillée française aux Championnats du monde (bronze de l'Individuel) 63e et Julia Simon 75e.  

AFP

Biathlon