Le poduim de la poursuite de Pokljuka
Le poduim de la poursuite de Pokljuka | AFP

Biathlon : Johannes Boe remporte la poursuite de Pokljuka devant Fillon Maillet

Publié le , modifié le

Déjà vainqueur du sprint vendredi, Johannes Boe a doublé la mise en remportant la poursuite de Pokljuka, comptant pour la Coupe du monde de biathlon ce dimanche. Le Norvégien, malgré un 17 sur 20 au tir, a su accélérer sur les skis pour devancer le Français Quentin Fillon Maillet (+0"1) et le Russe Aleksandr Loginov (+1"9). Après sa contre-performance majuscule dans le sprint (24e à 1'12" de Boe), Martin Fourcade a quant à lui abandonné avant la fin de la course.

Boe signe ainsi la 24e victoire de sa carrière au terme d'un course loin d'être facile. Après un 14/15 au terme des trois premiers pas de tirs, le Norvégien a fait deux fautes sur le dernier et s'est vu rattraper par Fillon Maillet et Loginov en toute fin de course. Sur la dernière montée, le Russe a chuté, laissant le Français et le Norvégien se disputer la première place. Dans ce duel à deux, c'est Johannes Boe qui sera finalement le plus rapide, devançant Quentin Fillon Maillet de +0,1. Grâce à cette 2e place, le camp tricolore signe un troisième podium en autant de courses après la victoire de Martin Fourcade sur l’individuel jeudi, et la 2e place de Guigonnat sur le sprint le lendemain. 

Nouvelle course délicate pour Fourcade

Mais cette course a surtout été marquée par la délicate prestation de Martin Fourcade. Le Septuple tenant du Gros Globe de cristal, 24e du sprint jeudi et longtemps incertain pour cette poursuite, n'a pas retrouvé ses sensations et a préféré arrêter la course après son dernier passage au pas de tir.  "Il aurait fallu un tir parfait pour que Martin ressorte d'ici rassuré, a déclaré l'entraîneur des Bleus Vincent Vittoz sur la Chaîne L'Equipe. Les sensations ne sont pas encore bonnes, on a essayé mais ce n'est pas satisfaisant. Il va falloir tirer des enseignements. Il reste cinq jours avant la prochaine course à Hochfilzen pour retrouver de la fraîcheur mais on a du mal à retrouver le Martin d'il y a 15 jours et c'est problématique". Faut-il s'inquiéter pour la suite ? Début de réponse lors de la prochaine course prévue le 14 décembre prochain à Hochfilzen. 

Alexis Ibohn AlexisIbohn

Biathlon