Biathlon : Fourcade porte les Bleus vers un quadruplé historique

Publié le , modifié le

Auteur·e : Elena Cervelle
quadruplé français historique au biathlon

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Au terme d'une superbe course, Martin Fourcade, Simon Desthieux, Quentin Fillon-Maillet et Emilien Jacquelin se sont adjugés les quatre premières places de l'Individuel (20 km) d'Östersund lors de cette première étape de la Coupe du monde de biathlon. Un quadruplé historique pour le biathlon français avec Fourcade qui renoue avec la victoire et retrouve sa place de patron. Tous les quatre, bien en place sur les skis, ont réglé leurs défauts sur le tir qui avait péché lors du relais mixte et du sprint. De très bon augure avant le relais masculin samedi. Tarjei et Johannes Boe se classent respectivement 6e et 10e.

Quelle belle journée pour les Tricolores ! Martin Fourcade, Simon Desthieux, Quentin Fillon-Maillet et Emilien Jacquelin ont signé un quadruplé historique pour le biathlon français. C'est même le premier quadruplé depuis l'Allemagne en 2005 ! Si on ajoute la 5e place de Fabien Claude, le meilleur résultat de sa carrière, l'équipe de France a donc placé cinq de ses six biathlètes engagés sur l'individuel dans le top 7. Incroyable.

Fourcade renoue avec la victoire 

Surtout Martin Fourcade, leader des Bleus, a renoué avec la victoire, la 77e de sa carrière, et retrouvé des sensations qui lui semblaient bien lointaines la saison dernière. "Elle me fait beaucoup de bien personnellement. Ca a été tellement dur l’hiver dernier donc aujourd’hui c'est une énorme satisfaction d’avoir réussi à revenir à ce niveau-là et de montrer que j’avais encore cette envie de gagner", s'est réjoui Fourcade au micro de L'Equipe. Avec quasiment un sans-faute et le meilleur temps de ski, le biathlète de 31 ans a montré que sa saison 2018-2019 ratée n'était peut-être qu'une mauvaise passe.

Si le maillot jaune de leader de la Coupe du monde, n'est pas encore la priorité du quintuple champion olympique, les objectifs ont évolué. "Après deux courses, j’ai la certitude de savoir que j’ai envie de jouer. Il y a une densité énorme donc le dossard jaune redevient un objectif mais la priorité c’est de continuer sur cet état d’esprit et de continuer sur ces sensations retrouvées", a poursuivi le Français.

Les Bleus signent les meilleurs temps de ski 

Deux paramètres de la réussite des Bleus : la réussite au tir et la vitesse sur les skis. Les Bleus n'ont pas réalisé le sans-faute, Fourcade et Desthieux n'ont raté qu'une seule balle, Jacquelin et Claude deux, quant à Fillon-Maillet, il a fait trois fautes. D'ailleurs, c'est sûrement lui a qui a fait la course la plus impressionnante. Pénalisé par ses trois fautes qui lui ont valu trois minutes de pénalité, il s'est arraché sur les skis pour accrocher le podium et terminer 3e (2e temps de ski). Ainsi, les Bleus ont rectifié les petites erreurs de tir qui leur avaient coûté cher sur le relais mixte et le sprint samedi et dimanche dernier.

Sur les skis, quatre Français sont dans le top 10 des meilleurs temps de ski. Fourcade en leader devant Fillon-Maillet, Desthieux 4e, Jacquelin et Claude respectivement 8e et 9e. Une très belle performance française. A noter, l'évolution des jeunes français Emilien Jacquelin et Fabien Claude aux avant-postes. Le premier égale son meilleur résultat en Coupe du monde, quant au second, c'est sa meilleure marque à ce niveau, lui qui évoluait principalement en IBU Cup (la 2e division) la saison dernière. 

La grosse surprise vient des frères norvégiens. Tarjei et Johannes Boe n'ont terminé que 6e et 10e. Une performance surprenante pour les Scandinaves qui malgré leur vitesse de tir n'ont pas fait le poids sur les skis et multiplié les erreurs (18/20 pour les deux). C'est surtout le vainqueur du classement général qui a étonné en ne réalisant que le 16e temps de ski, lui qui est pourtant connu pour écraser ses adversaires en vitesse. Pour les hommes, prochain rendez-vous samedi avec le relais.

Elena Cervelle @Elena_Cvl

Biathlon