Biathlon - Coupe du Monde Oberhof : La Russie remporte le relais mixte, la France sur le podium

Publié le , modifié le

Auteur·e : Théo Gicquel
Eduard Latypov (Russie, à dr.) au sprint lors du relais mixte à Oberhof.
Eduard Latypov (Russie, à dr.) au sprint lors du relais mixte à Oberhof. | MARTIN SCHUTT / DPA / dpa Picture-Alliance via AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Malgré un excellent dernier relais, le quatuor Français (Anaïs Chevalier-Bouchet, Justine Braisaz-Bouchet, Fabien Claude et Quentin Fillon Maillet) a raté de peu la victoire dimanche lors du premier relais mixte de la saison à Oberhof (Allemagne), remporté par la Russie devant la Norvège. Les Russes, emmenés par de très bons relais de Svetlana Mironova et Alexander Loginov, ont consolidé leur avance en fin de course, alors que l'Allemagne, longtemps au contact, a craqué et termine 5e à domicile.

A la dérive lors du sprint vendredi (84e) et donc absent de la poursuite samedi, Quentin Fillon Maillet avait conservé la confiance de l'équipe de France pour ce premier relais mixte de la saison à Oberhof (Allemagne). Et le Français a montré qu'il avait de l'orgueil : dernier relayeur, il a comblé les 18 secondes qui le séparaient de la tête à sa prise de relais en réalisant un 10/10 au tir afin de permettre à la France de jouer la victoire avec la Russie et la Norvège. Ressorti en tête du dernier tir, le Français a néanmoins craqué dans le final, en laissant partir Eduard Latypov (Russie) et Sturla Holm Laegreid (Norvège) dans un duel qui a finalement tourné à l'avantage des Russes.

Les Françaises au rendez-vous

Si la France, qui termine troisième de ce relais mixte, est sur le podium, c'est également à la faveur des très bons relais de Anaïs Chevalier-Bouchet et Justine Braisaz-Bouchet, impériales sur la première moitié de course. Chevalier-Bouchet a tout simplement réalisé un relais parfait avec un 10/10 au tir et un passage de témoin donné en tête, et la deuxième a fait presque aussi bien avec un 9/10 (une pioche). En tête à la sortie de son deuxième tir, la Française a néanmoins vu la fusée Svetlana Mironova la dépasser sur la fin, alors qu'Hanna Oeberg a elle totalement craqué au tir, condamnant rapidement les chances de la Suède, finalement 13e.

Troisième relayeur, Fabien Claude est celui qui a été le plus en difficulté au tir, avec un 7/10 mais 4 pioches. Opposé à Benedikt Doll (Allemagne), Alexander Loginov (Russie)et Johannes Dale (Norvège), le Tricolore a bien résisté sur  les skis (5e temps de son groupe), laissant Quentin Fillon Maillet avec 18 secondes de retard. En difficulté ce week-end, le Français s'est remobilisé au point de mettre la France sur orbite à la sortie du dernier tir, avant de caler sur les skis. "Un podium, ça fait vraiment plaisir. Dans la manière je suis également satisfait, j'ai eu un sprint compliqué, j'avais des choses à régler avec mon tir et c'est chose faite. Dans l'ensemble je suis satisfait. Il manquait un peu d'essence dans le final. J'ai fait l'effort de revenir sur l'Allemand dans le premier tour, peut-être que je l'ai payé. On a fait une belle course", expliquait-il au micro de la Chaine L'Equipe à l'arrivée. Pour la France, c'est le 20e podium en 37 courses sur le relais mixte.

Biathlon