Jean-Guillaume Béatrix
Le biathlète français Jean-Guillaume Béatrix | SIPA

Antholz : Schempp le plus rapide au sprint, Béatrix au pied du podium, Fourcade se rate

Publié le , modifié le

Simon Schempp a remporté le sprint (10km) masculin d'Antholz-Anterselva en Italie, lors de la sixième étape de Coupe du monde. L'Allemand a devancé le Russe Maxim Tsvetkov (5''8) et le Norvégien Tarje Boe (+10''8). Jean-Guillaume Béatrix est venu mourir au pied du podium (+12''1) alors que Simon Fourcade a terminé 10e (+29''4). Solide leader de la Coupe du monde avec 187 points d'avance, Martin Fourcade a vécu une journée sans. Avec trois fautes au tir (7/10), il termine à la 28e place (+1'09''8) et voit ses chances de victoire lors de la poursuite de samedi fondre.

Martin Fourcade a toujours eu du mal à Antholz. Ca s'est confirmé sur le sprint ce vendredi. Les deux erreurs dès les deux premières balles du tir couché et une autre erreur au couché ont eu raison des ses ambitions. Le Français a terminé à la 28e place, son plus mauvais résultat cette saison en Coupe du monde de biathlon. "Ca fait une semaine que je n'avais pas de bonnes sensations et la peur s'est confirmée. Ce n'est pas une excuse, ce n'est pas une bonne course. J'ai puisé dans mes réserves pour combattre ce froid, j'ai toujours du mal à m'acclimater rapidement à ce site", a confié Martin Fourcade au micro de  l'Equipe 21. L'étape d'Antholz se dispute en altitude (1.600 m), alors que les athlètes  ont passé les deux dernières semaines à 600 m à Ruhpolding. Un moindre mal toutefois pour le Français, puisque hormis Tarjei Boe (2e du général et 3e de la course), ses principaux adversaires au général n'ont pas non plus brillé (Svendsen 27e, Bjoerndalen 23e).

Schempp, le retour

La déroute de Martin Fourcade a profité à l'Allemand Simon Schempp. Contraint de renoncer à quatre courses à Ruhpolding (Allemagne), Schempp a abandonné toute chance de gagner le général de la Coupe du monde. Mais en Italie, il a rappelé qu'il était toujours un sérieux rival notamment en vue des Mondiaux d'Oslo (3 au 13 mars). L'Allemand décroche la 9e victoire de sa carrière, devant le Russe Maxim  Tsvetkov (à 5''8) et le Norvégien Tarjei Boe (à 10''8). Le Français Jean-Guillaume Béatrix, qui a réussi un très beau 10/10 échoue au pied du podium, 4e à 12''10.