Antholz-Anterselva : troisième podium en trois courses pour Quentin Fillon Maillet !

Publié le , modifié le

Auteur·e : Coralie Salle
Quentin Fillon Maillet à Antholz
Quentin Fillon Maillet sur l'individuel d'Antholz-Anterselva. | MARCO BERTORELLO / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

La mass start de 15km a pris son départ ce dimanche à 15h05, pour la septième étape de Coupe du monde à Antholz-Anterselva en Italie. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle a été très disputée. Le Français Quentin Fillon Maillet termine deuxième à 31.3 secondes de Johannes Boe, premier. Le Slovène Jakov Fak complète le podium.

Les pistes d'Antholz-Anterselva ont réussi aux Bleus cette semaine. Sur les six courses disputées en Italie pour la Coupe du monde de biathlon, l'équipe de France a fait 6 podiums. Et ce dimanche, c'est Quentin Fillon Maillet qui a brillé lors de cette mass start de 15 km. Le Français a réalisé un 10 sur 10 sur le tir couché et a mené un beau duel avec Johannes Boe jusqu'au quatrième tour, pour tenter d'aller chercher la victoire finale. En effet, lors du premier tir debout, il est le seul avec le Norvégien à réaliser un 5 sur 5. 

Le natif de Champagnole assure sa deuxième place, après le dernier tir couché grâce à un 4/5. Après sa victoire lors du relais ce samedi, Quentin Fillon Maillet monte à nouveau podium ce mercredi, son troisième en trois courses. 

à voir aussi Coupe du monde de biathlon d'Antholz-Anterselva : revivez le relais dames et la mass start hommes Coupe du monde de biathlon d'Antholz-Anterselva : revivez le relais dames et la mass start hommes

Johannes Boe, injouable

Johannes Boe a été impérial lors de cette mass start. Lors du 3e tour, il a lancé une attaque pour prendre le large sur les autres biathlètes. Il est arrivé avec 10 secondes d'avance sur ses concurrents au niveau du pas de tir debout. Et le Norvégien a montré toute l'étendue de sa classe puisqu'il a fait un 5/5 et est reparti en tête, loin devant ses concurrents. Sauf un. Quentin Fillon Maillet lui a mené la vie dure, jusqu'au dernier tir debout.

Finalement, le Norvégien a mis tout le monde d'accord et fait une seule faute, ce qui lui a permis de sortir en tête, du pas de tir. Il décroche la médaille d'or lors de cette mass start avec 31.3 secondes d'avance sur le Français. Sa dernière victoire en Coupe du Monde était à Oberhof, en Allemagne lors du sprint. 

Biathlon