Bauer déboutée par le TAS

Publié le , modifié le

L'Autrichienne Daniela Bauer qui avait saisi le Tribunal arbitral du sport (TAS) pour contester sa non-sélection pour les épreuves de ski half-pipe des jeux Olympiques, a été déboutée mardi par l'antenne du TAS à Sotchi.

Les trois arbitres du TAS ont estimé que ni la fédération autrichienne de  ski ni le comité olympique autrichien n'avaient pris de mesure discriminatoire  à l'égard de Bauer. "La fédération de ski n'a pas été injuste ou n'a pas agi de façon  déraisonnable, puisqu'il a invoqué des résultats sportifs pour justifier (sa  décision)", a expliqué le TAS. Bauer avait déposé dimanche une requête d'arbitrage devant la juridiction  sportive, normalement basée à Lausanne, à l'encontre de sa fédération et du  Comité national olympique autrichien, pointant qu'elle avait rempli les  critères de qualification et qu'un quota était disponible pour elle. Le TAS a toutefois reconnu que Bauer ne disposait pas d'informations suffisament claires sur les performances à réaliser pour prétendre à un quota. Il s'agissait de la première plainte reçue par le TAS délocalisée le temps des JO à Sotchi.

Romain Bonte