Alexis Pinturault lors de la descente du combiné
Alexis Pinturault lors de la descente du combiné | FRANCOIS XAVIER MARIT / AFP

Mondiaux de Åre : Pinturault et Muffat Jeandet se placent avant le slalom

Publié le , modifié le

A la mi-temps du combiné des Mondiaux de Åre, la médaille d'or est encore jouable pour les skieurs français. 23e et 24e après la descente mais avec un retard limité, Victor Muffat-Jeandet (+1"49) et Alexis Pinturault (+1"52) vont avoir leur mot à dire lors du slalom (à 16h00). Ils ne seront pas seuls car une quinzaine de concurrents peuvent encore prétendre monter sur le podium. Spécialiste de la vitesse et vainqueur du Super G, l'Italien Dominik Paris a réalisé le meilleur chrono.

Dans le combiné, il y a les figures imposées et les figures de style. Pour les techniciens français la descente entre dans la première catégorie ; un exercice où l’important est de ne pas compromettre ses chances avant le combiné. Fort heureusement pour eux, la descente de Åre n’excédait pas les 1’10’’. Comme prévu, les spécialistes de la vitesse se sont illustrés et donné le tempo pour les autres. Dominik Paris a fait parler sa taille et son expérience en claquant le scratch en 1’07’’27, juste devant l’Américain Ryan Cochran-Siegle (+03/100e). L’Italien, qui a admis s’être mis au slalom dimanche, aura beaucoup de difficultés à conserver sa première place.

Les slalomeurs favoris

L’écart semble insuffisant face aux spécialistes du slalom où Marco Schwarz, Victor Muffat-Jeandet et Alexis Pinturault ont limité la casse. L’Autrichien est la cible N.1 des deux Français. Pinturault a commis quelques petites fautes au fil des portes. Au final, il rend 1’’52 à Paris et devra reprendre 27/100e à Schwarz. C’est un léger ton en dessous de Victor Muffat Jeandet, 3/100e devant « Pintu ». On sera assez vite fixé puisque ce trio s’élancera successivement avec les dossards 7, 8 et 9. 36e  de la descente, Thomas Mermillod Blondin a lui raté le bon wagon et partira très loin avec une piste fortement dégradé.