Ski alpin / super-G : Svindal ouvre son compteur à Val Gardena

Publié le , modifié le

Auteur·e : Névil Gagnepain
Aksel Lund Svindal

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

L'armada norvégienne a frappé un grand coup lors du super-G de Val Gardena. Le vétéran et légende de la discipline Aksel Lund Svindal a arraché la victoire pour 5 centièmes devant l'Italien Christof Innerhofer. L'autre monstre norvégien, Kjetil Jansrud prend la troisième place (+0"27). Côté Français, Johan Clarey est passé tout près de l'exploit, il échoue au pied du podium alors qu'il s'est élancé avec le dossard 50.

Aksel Lund Svindal a décroché son premier succès de la saison. Il n'était pas passé loin de la vérité à Lake Louise (5e) puis à Beaver Creek (3e), cette fois-ci c'est chose faite. Le Norvégien signe sa 17e victoire en coupe du monde dans la discipline dans laquelle il a déjà remporté cinq globes de cristal. Il entre un peu plus dans la légende en montant ainsi sur son 80e podium en coupe du monde. Seul sept skieurs l'avaient fait avant lui. Au-delà de la performance individuelle, c'est l'équipe de vitesse de Norvège qui signe un très bon résultat d'ensemble, avec trois hommes dans les cinq premiers grâce à la 3e place de Kjetil Jansrud et la 5e d'Aleksander Aamodt KildeChristof Innerhofer  décevant lors des deux premiers super-G lance enfin sa saison et signe son deuxième podium en trois semaines après celui de Lake Louise descente. 

Le podium fuit toujours les Français

Sur une course tracée par leur entraîneur Xavier Fournier-Bidoz, les premiers Français à s'élancer Adrien Théaux et Blaise Giezendanner, (dossards un et deux) ont déçu, terminant au-delà du top 20. La lumière est venue de Johan Clarey (37 ans) qui, après un début de saison réussi en descente (5e à Lake Louise puis à Beaver Creek), brille aussi en super-G pour son meilleur résultat en carrière dans cette discipline.

Névil Gagnepain