Maria Sharapova
Le bonheur de Maria Sharapova | AFP - PASCAL GUYOT

Sharapova: "Une réussite personnelle"

Publié le , modifié le

Qualifiée pour la première fois de sa carrière en finale de Roland-Garros, assurée de redevenir N.1 mondiale, Maria Sharapova pouvait avoir un grand sourire lors de la conférence de presse d'après-match, avec le trophée de N.1 mondiale à ses côtés et un bouquet de fleurs offert par le tournoi.

- Que ressentez-vous après cette victoire ?
Maria Sharapova:
"C'est quelque chose de génial. Je redeviens lundi N.1 mondial. C'est très agréable de prendre conscience que cela m'arrive de nouveau. Il y a quelques années, je ne savais pas si je pourrais reconquérir cette place de n.1 mondiale. C'est ma première finale, c'est un jour très particulier pour moi."

- Quel est votre regard sur votre match ?
MS:
"Ca a été un très grand match. J'ai fait un bon match. La patience a été très importante aujourd'hui, dans ces conditions, pour ne pas se frustrer. J'ai joué contre quelqu'un qui m'avait posé beaucoup de problèmes précédemment. Et j'étais donc très contente de gagner en deux sets aujourd'hui."

- Expliquez-nous comment vous avez pu revenir après votre blessure ?
MS:
"C'est un très long processus. ce sont de nombreuses journées de frustration, d'incertitudes. On ne sait pas si on va revenir, si on en a envie. Il y a beaucoup de choses très difficiles pour atteindre ce niveau. Et quand on revient, et qu'on regarde derrière, on se dit que cela vaut vraiment le coup. J'ai de la chance d'être revenue. Tout ce que je sais, c'est que j'ai travaillé très dur pour atteindre ce niveau. Je suis très heureuse et fière d'être revenue à cette position. J'espérais l'atteindre, mais d'autres veulent aussi y arriver. Quand on y est, c'est un autre défi de le conserver. Mais ce n'est pas le premier match que je gagne (rires). Atteindre une finale de Roland-Garros pour la 1ère fois, beaucoup n'avaient pas envisagé que je puisse y arriver. Moi j'y croyais. Etre là, à 25 ans, c'est une réussite personnelle."

- Vous allez affronter Sara Errani en finale. Comment la jugez-vous ?
MS:
"Je vais jouer contre Errani, la joueuse qui a gagné le plus de matches sur cette surface cette année. Son déplacement, la manière dont elle frappe la balle, c'est une joueuse très dangereuse."