Maria Sharapova
Maria Sharapova | MIGUEL MEDINA / AFP

Sharapova finit par déborder Jankovic

Publié le , modifié le

Maria Sharapova (N.2) a retourné une situation mal engagée pour venir à bout en trois sets et 1h58 de la Serbe Jelena Jankovic (N.18), 0-6, 6-4, 6-3. Elle affrontera en demi-finales la Biélorusse Victoria Azarenka (N.3), tombeuse de la Russe Maria Kirilenko (N.12) en deux manches.

La tenante du titre est toujours en vie. Victorieuse l’an dernier de l’Italienne Sara Errani en finale l’année dernière, la belle Russe espère rééditer sa performance cette saison, pourquoi pas contre l’Italienne d’ailleurs.

Jankovic démarre pied au plancher

La route pour accéder au dernier carré du tournoi ne fût pas sans embuche pourtant, avec notamment ce quart de finale difficile contre l’accrocheuse Jelena Jankovic (N.18). Jankovic, ex-N.1 mondiale en 2008 mais qui s'était perdue ces dernières années, n'avait plus atteint un quart de finale en Grand Chelem depuis l'édition 2010 de Roland-Garros, où elle avait été demi-finaliste. La Serbe avait connu une fin d'année 2012 catastrophique, qui l'avait vu finir la saison pour la première fois hors du Top 20. Elle l'a réintégré après sa demi-finale en mars à Miami, perdue justement face à Sharapova (6-2, 6-1).

Sharapova : "des hauts et des bas"

Jankovic n'avait battu la Russe qu'une fois sur huit (à Birmingham en 2007), mais elle a réussi un match remarquable, rivalisant en coup droit avec Sharapova, et surtout proposant une défense exceptionnelle. Sharapova n'avait pas perdu le moindre set depuis le début du tournoi. Le premier concédé l'a été dans les grandes largeurs. Avec un jeu complètement à l'envers, la Russe a accumulé pas moins de 20 fautes directes dans la première manche (à 4). "Je me suis dit qu'il fallait regarder devant, que j'étais encore dans le match", a-t-elle ensuite expliqué au sujet de ce premier set. "J'ai connu beaucoup de hauts et de bas dans ce tournoi. Alors je suis très heureuse d'être à nouveau en demi-finale."

La Serbe explose en fin de match

Elle a ensuite un peu recouvré ses esprits pour limiter ses erreurs (45 fautes directes au total). Mais la Russe a vraiment dû batailler, car Jankovic n'a rien lâché jusqu'à la dernière seconde. La blonde Slave a su maîtriser sa puissance, fixant sa rivale dans la diagonale des revers avant de faire parler son splendide coup droit d’attaque. La Serbe a explosé en fin de match alors qu’elle menait trois jeux à deux dans le troisième acte. Il faut dire que Sharapova avait clairement augmenté son pourcentage de points après ses premières balles (36% seulement au premier set). La clef du succès pour dominer son adversaire sans laisser trop de jus avant la demi-finale de jeudi contre Azarenka. Un test a priori plus difficile.

Vidéo: la fin du match et la victoire de Sharapova

Voir la video

Vidéo: la réaction de la Russe juste après son match victorieux

Voir la video