Julien Simon victoire saur-sojasun 2012
Julien Simon remporte la dernière étape du Tour de Catalogne | AFP

Saur-Sojasun, une "petite" équipe à surveiller

Publié le , modifié le

Si elle ne fait pas partie du circuit Pro-Tour, la formation bretonne de Saur-Sojasun cherchera à coup sûr à se faire remarquer lors de cette 99e édition du Tour de France. Bénéficiant d'une invitation de la part des organisateurs, cette équipe Continental Pro peut s'appuyer sur des éléments de valeur.

Avec sa très honorable 14e place au classement général du Tour 2011, Jérôme Coppel tiendra logiquement le rôle de leader. Lui qui s'est imposé cette année sur l'Etoile de Bessèges se sent en confiance, et pourra aussi compter sur des coéquipiers qui ont eux-aussi des niveaux plus proches du Pro Tour, que celui de Continental Pro, à l'instar de Jimmy Engoulvent (vainqueur des Quatre jours de Dunkerque), de Julien Simon qui est allé chercher deux victoires d'étape en Catalogne. A ces trois coureurs talentueux, la formation de Stéphane Heulot pourra aussi compter sur Antony Delaplace, Jean-Marc Marino et Jeandezboz. Il reste encore au staff de désigner trois autres coureurs pour prendre le départ de Liège. Et ces dernières places seront très chères, dans l'équipe française ayant obtenu les meilleurs résultats depuis le début de saison.

Un nouveau partenaire pour 2013

Depuis sa création il y a trois ans, Saur-Sojasun n'a cessé de se construire un joli palmarès. Avec une vingtaine de succès par saison, l'équipe bretonne a surtout su s'entourer à l'image de Lylian Lebreton (qui fait partie des Directeurs sportifs adjoints au même titre que Nicolas Guille et Gilles Pauchard) et s'attacher les services de coureurs en devenir. Cette équipe rappelle un peu celle d'Agritubel co-dirigée par Denis Leproux et Emmanuel Hubart, et qui avait décroché une belle victoire d'étape sur la Grande Boucle en 2009 grâce à Brice Feillu. Mais si cette équipe -également bretonne- avait dû se retirer fin 2009 des pelotons, faute de sponsor, il est fort à parier que Saur-Sojasun a l'ambition de faire durer le plaisir. Contrainte -elle aussi- de trouver un nouveau partenaire après le départ annoncé de Saur à la fin de l'année, la formation de Stéphane Heulot aurait d'ores et déjà fait signer dix coureurs, pour 2013, et donc eu la garantie d'un nouveau partenaire. Un succès d'étape cet été serait toutefois le bienvenu…

Romain Bonte