Julien Lizeroux Adelboden 01 2011
La Français Julien Lizeroux | AFP - FABRICE COFFRINI

Saison blanche à venir pour Lizeroux

Publié le

Double vice-champion du monde en 2009, Julien Lizeroux ne va pas pouvoir participer à la saison 2011-2012. En raison d'un genou qui l'avait déjà ennuyé toute la saison passé, au point de devoir renoncer aux Mondiaux à Garmisch, le slalomeur de La Plagne va devoir être opéré du genou gauche le 20 juin prochain. Au mieux, il sera de retour sur les skis à la fin de l'hiver 2012.

"Ni le repos forcé depuis mi-février et l'annonce de son forfait aux Mondiaux de Garmisch-Partenkirchen, ni la thérapie suivie depuis un mois n'ont eu l'effet escompté sur son genou gauche meurtri par l'accumulation des saisons". Le communiqué de la Fédération française de ski est lapidaire, sans espoir pour Julien Lizeroux. A 31 ans, le slalomeur va devoir passer pratiquement une saison sans skier au plus haut niveau. Lui qui a déjà connu une dernière saison très pénible, alternant périodes plus ou moins longues d'arrêt et courses douloureuses, la période noire se poursuit. Souffrant régulièrement dès lors qu'il devait fournir un effort sur les skis, il devait souvent se contenter de soins et d'entraînement physique, pour tenter de s'aligner sur les courses du week-end. Et jusqu'au dernier moment, il avait espéré qu'avec une infiltration puisse lui permettre de défendre ses deux titres en slalom et en combiné, conquis sur les pentes de Val-d'Isère en 2009. Mais c'est en larmes qu'il avait dû renoncer à l'épreuve de Garmisch en février dernier.

Le 20 juin prochain, à Lyon, il débutera une longue période de sueurs et de souffrance en étant opéré de ce genou gauche qui le tracassait plus ou moins depuis plusieurs saisons. Avec son expérience, il sait que ce sera dur, tant physiquement que moralement. Mais le retour de Jean-Baptiste Grange, son copain et complice en slalom, la saison dernière après une opération du genou qui l'avait écarté des JO, a montré encore une fois que le mot "fin" n'est pas associé à l'opération. Ce sera plutôt un nouveau début pour Julien Lizeroux.