XV d'Australie : Pas de sanction pour Cheika

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Michael Cheika Australie
Michael Cheika est le nouveau sélectionneur de l'Australie | WILLIAM WEST / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le sélectionneur de l'Australie Michael Cheika, accusé d'avoir proféré des injures en direction des arbitres lors de la récente large défaite contre l'Angleterre (30-6), a écopé d'un simple avertissement et ne sera pas plus lourdement sanctionné, a annoncé jeudi la commission de discipline des matches internationaux d'automne.

"M. Cheika et la fédération australienne ont coopéré et l'enquête est maintenant refermée, explique l'instance dans un communiqué. A la lumière des explications que M. Cheika a donné sur sa conduite (...), ses excuses pour toute faute qu'il aurait pu commettre, l'officier disciplinaire a décidé d'arrêter les poursuites".
"Cependant, M. Cheika a été prié de prendre conscience des risques lors des matches quand il sait qu'il sera filmé et si possible d'adapter son comportement et son langage en conséquences. M Cheika a accepté cela", poursuit le communiqué. La Fédération internationale avait ouvert une enquête à son encontre en raison de son comportement le 18 novembre. Il semblerait que Cheika, furieux après un essai refusé par l'arbitre à Michael Hooper en première période, ait traité l'arbitre néo-zélandais Ben O'Keeffe de "tricheur".

AFP