Brice Dulin
Brice Dulin | AFP

Watremez et Dulin titulaires en Argentine

Publié le , modifié le

L'entraîneur du XV de France Philippe Saint-André a décidé de lancer dans le grand bain Yvan Watremez et Brice Dulin dans le test-match de samedi face à l'Argentine. Les deux joueurs honoreront ainsi leur première sélection en Bleu à Cordoba. A noter également les retours dans le XV de départ de Yoann Huget et Fulgence Ouedraogo.

"Même si on a plein d'idées, même si on aimerait mettre en place des choses  élaborées, on est obligé, en si peu de temps, de travailler la conquête, la défense, les rucks et le contre-rucking. On n'a travaillé ni l'attaque, ni les coups d'envois, ni la stratégie au pied", a expliqué Saint-André. "En trois-quatre entraînements, tu ne peux pas tout travailler. Sachant que  si tu en fais trop, les joueurs vont arriver sans aucune fraîcheur au match et  si tu n'en fais pas assez, tu n'es pas rassuré", a poursuivi l'entraîneur  français. "On sait qu'au niveau international, il faut jouer 40, 45 minutes de temps de jeu (effectif, NDLR). On sait que les Argentins se préparent ensemble depuis  trois semaines. Nous, on a six, sept jours", a-t-il observé.

Il y aura donc du sang-neuf en équipe de France. Avec neuf novices dans le groupe, dont le Toulousain Christopher Tolofua (seulement 18 ans), Saint-André a joué la carte de la nouvelle génération. A 23 ans, Watremez prendra donc place en première ligne, aux côtés de David Attoub et Dimitri Szarzewski. Brice Dulin, 22 ans, portera le N.15, juste derrière le Clermontois Jean-Marcellin Buttin, qui ne compte qu'une sélection et le Bayonnais Yoann Huget. Ce dernier, qui avait été évincé du groupe retenu pour le Mondial-2011 en raison de manquements à la réglementation antidopage, enregistrera pour sa part une huitième sélection.

La charnière sera composée du demi de mêlée clermontois Morgan Parra et de l'ouvreur montpelliérain François Trinh-Duc, et c'est donc du banc que Frédéric Michalak qui effectue son retour en sélection, assistera au début de rencontre. A noter que la troisième ligne voit également les retours du  Montpelliérain Fulgence Ouedraogo, et du Biarrot Wenceslas Lauret. Ce dernier comptera ainsi sa deuxième sélection après celle obtenue en Afrique du Sud en juin 2010. Saint-André compte donc sur cette jeune génération pour permettre à la France de remporter une premier succès en Argentine depuis 1998.

Composition du XV de France:
Dulin (Agen) - Buttin (Clermont), Fofana (Clermont), Fritz (Stade Toulousain), Huget (Bayonne) - (o) Trinh-Duc (Montpellier), (m) Parra (Clermont) - Ouedraogo (Montpellier), Picamoles (Stade Toulousain), Lauret (Biarritz) - Maestri (Stade Toulousain), Papé (Stade Français, cap.) - Attoub (Stade Français), Szarzewski (Stade Français), Watremez (Biarritz)
Remplaçants: Tolofua (Stade Toulousain), Debaty (Clermont), Taofifenua (Perpignan), Lapandry (Clermont), Machenaud (Agen), Michalak (Sharks/RSA), Mermoz (Perpignan)

Romain Bonte