Warburton reconnaît sa faute

Publié le

Le capitaine du pays de Galles Sam Warburton a admis qu'il méritait de recevoir un carton rouge pour son plaquage dangereux sur Vincent Clerc à la 18e minute de la demi-finale de la Coupe du monde gagnée par la France 9 à 8 le 15 octobre à Auckland. "Quand j'ai vu le ralenti sur le grand écran, cela m'a paru bien pire que sur le moment", a déclaré le troisième ligne des Cardiff Blues.

Isabelle Trancoën