Un joueur contrôlé positif lors du Mondial

Publié le , modifié le

La Fédération internationale (IRB) a indiqué avoir eu un seul cas de dopage durant la Coupe du monde en Nouvelle-Zélande. Si son identité n'est pas encore connue, il s'agit d'un joueur dont l'équipe a été éliminée en phase de poules, qui a été suspendu à titre conservatoire. L'IRB a procédé à 216 tests urinaires et à 76 contrôles sanguins durant le Mondial.