Trinh-Duc voit en Michalak "un exemple et un concurrent"

Publié le , modifié le

Philippe Saint-André, sélectionneur du XV de France, dit avoir "sa charnière en tête" mais il ne laisse rien percer notamment au poste d'ouvreur que briguent François Trinh-Duc et Frédéric Michalak pour le test contre l'Australie de samedi. Cette rivalité est un cas d'école. Elle oppose le "jeune" Trinh-Duc, qui a 25 ans, compte 42 sélections et fut jusqu'aux soubresauts de la dernière Coupe du monde le n°10 préféré de Marc Lièvremont, et Frédéric Michalak, 30 ans, 56 sélections, ouvreur star de la Coupe du monde 2003 rappelé par Philippe Saint-André depuis la tournée en Argentine de juin. Opposer ainsi deux rivaux de caractère pourrait faire des étincelles à quelques jours du premier test de novembre.

Julien Lamotte