38171_parra1_fd735e49452131ed2859d374f3a4d128
Parra, également buteur |

XV de France : Retour en grâce de Parra pour la 1re liste de Jacques Brunel ?

Publié le , modifié le

Moins d'un mois après son intronisation à la place de Guy Novès, Jacques Brunel, le nouveau sélectionneur de l'équipe de France, annonce la composition de son groupe pour préparer le prochain Tournoi des 6 Nations ce mercredi à 14 heures. Laissé de côté par l'ancien sélectionneur et plus appelé en Bleu depuis le quart de finale de Coupe du monde 2015, Morgan Parra, le demi de mêlée de Clermont, pourrait effectuer son retour en sélection aux côtés d'Antoine Dupont (Toulouse). Quelles seront les surprises d'un groupe toujours amputé par de nombreux blessés ?

Des blessés à la pelle

Camille Lopez, Wesley Fofana, Damian Penaud, Noa Nakaitaci. la liste des joueurs absents est longue comme le bras. Mathieu Bastareaud sous le risque d'une suspension en raison d'insultes homophobes avec le RCT, vient s'ajouter. Comme en novembre dernier, pour la série de tests-matches où Guy Novès avait dû se passer de plus de 15 joueurs habituels, les Bleus sont décimés.

Engagé dans une série de 6 matches consécutifs sans victoire, le XV de France doit tourner une page. Les dirigeants de la Fédération ont décidé de tourner celle de Guy Novès, pour ouvrir celle de Jacques Brunel. Mais l'ancien adjoint de Bernard Laporte chez les Bleus (2001 à 2007) doit désormais tourner celle des mauvais résultats. Comment ? La réponse viendra du terrain. Avec qui ? La réponse sera donnée, en partie, ce mercredi.

A 64 ans, l'entraîneur qui a mené l'USAP au titre de champion de France dévoile la liste de son groupe pour préparer le Tournoi. Trois semaines après sa nomination, le voilà déjà au pied du mur. 

Parra de retour aux côtés de la perle Dupont ?

Après deux années sans porter le maillot tricolore, Morgan Parra pourrait faire son retour en sélection. L'homme aux 66 capes, véritable meneur d'hommes et de jeu au poste de demi de mêlée, pourrait être relancé pour redonner à la France un fil conducteur. Joueur de tempérament, il peut devenir un poisson-pilote dont la France a semblé manquer depuis bien longtemps. Mais Antoine Dupont, très à son aise lors de la tournée d'automne, n'est pas forcément un second rôle pour autant. Ce retour pourrait se faire aux dépens de Baptiste Serin, le demi de mêlée de Bordeaux-Bègles entraîné jusqu'à fin décembre par... Jacques Brunel.

Guirado toujours capitaine ?

Capitaine marqué par cette série très négative, Guilhem Guirado restera-t-il l'homme de la situation ? Capitaine de Jacques Brunel lors de son titre de son titre de champion de France avec l'USAP en 2009, il devrait conserver ses prérogatives. Même si la montée en puissance de Camille Chat, au Racing 92 comme lors du match non officiel contre les All Blacks à l'automne, pourrait logiquement le fragiliser. Même si ses interventions sur le terrain ne semblent pas toujours efficaces.

Ramos, Jalibert, quels nouveaux ?

Le nouveau sélectionneur a-t-il envie de tout révolutionner, en imprimant sa patte, ou privilégie-t-il le changement en douceur ? Normalement, l'arrivée d'un sélectionneur résonne toujours avec des changements. Pour laver la tête de joueurs marqués par des années loin du très haut niveau mondial, sous Philippe Saint-André et sous Guy Novès, l renouveau passe certainement par de nouvelles têtes. l'arrière toulousain Thomas Ramos, excellent buteur, l'ouvreur de l'UBB, Matthieu Jalibert et le 3e ligne Marco Tauleigne, sans oublier le 2e ligne de Lyon Félix Lambey pourraient ainsi se faire une place dans le groupe.

Le groupe probable

Avants
Première ligne: Eddy Ben Arous (Racing 92), Jefferson Poirot (Bordeaux-Bègles), Guilhem Guirado (Toulon), Camille Chat (Racing 92), Anthony Etrillard (Toulon), Rabah Slimani (Clermont), Daniel Kotze (Castres) 
Deuxième ligne: Sébastien Vahaamahina (Clermont), Paul Jedrasiak (Clermont), Félix Lambey (Lyon), Yoann Maestri (Toulouse)
Troisième ligne: Sekou Macalou (Stade Français), Yacouba Camara (Montpellier), Kevin Gourdon (Clermont), Anthony Jelonch (Castres), Louis Picamoles (Montpellier), Marco Tauleigne (Bordeaux-Bègles)

Arrières
Demis de mêlée: Antoine Dupont (Toulouse), Morgan Parra (Clermont)
Demis d'ouverture: François Trinh-Duc (Toulon), Anthony Belleau (Toulon), Matthieu Jalibert (Bordeaux-Bègles)
Trois-quarts: Rémi Lamerat (Clermont), Gaël Fickou (Toulouse), Mathieu Bastareaud (Toulon), Henry Chavancy (Racing 92), Teddy Thomas (Racing 92), Virimi Vakatawa (Racing 92)
Arrières: Brice Dulin (Racing 92), Thomas Ramos (Toulouse)