XV de France - Picamoles, Belleau, Lamerat, Iturria et Thomas sanctionnés et non convoqués, Bastareaud, Fickou et Trinh-Duc reviennent

XV de France - Picamoles, Belleau, Lamerat, Iturria et Thomas sanctionnés et non convoqués, Bastareaud, Fickou et Trinh-Duc reviennent

Publié le , modifié le

La nouvelle liste des joueurs de Jacques Brunel, pour le 3e match du Tournoi des 6 Nations contre l'Italie, a livré bien des surprises, avec 9 sortants et 9 rentrants. Les joueurs sortis dimanche soir, et qui ont été auditionnés par la police écossaise lundi, sont exclus du groupe: Picamoles, Thomas, Belleau, Lamerat, Iturria et Danty, mais aussi Macalou, Lambey et Lapandry. "Par ce comportement inapproprié, ils n'ont pas respecté leur statut de joueur international et les devoirs qui en découlent", a indiqué l'encadrement. Le staff tricolore a donc fait appel à Mathieu Bastareaud, qui aura purgé sa suspension, Gaël Fickou, François Trinh-Duc, Rémy Grosso, Mathieu Babillot, Kelian Galletier, mais aussi Camille Chat et Bernard Le Roux. Un vrai chambardement qui prive le XV de France de son meilleur marqueur d'essais, Teddy Thomas.

Une sortie nocturne qui tourne mal, et le destin de Teddy Thomas a pris un sérieux virage. Auteur des trois essais de l'équipe de France depuis le début du Tournoi des 6 Nations, l'ailier du Racing 92 n'a pas été retenu pour préparer le match contre l'Italie. Il avait pourtant gagné sa place sur le terrain. Mais au terme d'une sortie nocturne soldée par des auditions face à la police écossaise, la décision a été prise de se passer des fautifs, semble-t-il coupables d'être sortis sans autorisation après la défaite (32-26) à Murrayfield. 

International, un statut et "les devoirs qui en découlent"

Teddy Thomas, symbole de l'espoir tricolore, n'est donc pas le seul à faire le frais de cette incursion dans les faits divers. Louis Picamoles, Anthony Belleau, Rémy Lamerat, Arthur Iturria et Jonathan Danty ont également été expulsés de la liste de Jacques Brunel. "Par ce comportement inapproprié, ils n'ont pas respecté leur statut de joueur international et les devoirs qui en découlent", a indiqué l'encadrement. Le 3e ligne du Stade Français Sekou Macalou ne fait plus partie de la sélection, comme Felix Lambey (LOU) et Alexandre Lapandry (Clermont).

Des choix forts, qui font le malheur des intéressés, et le bonheur de ceux qui sont rappelés. Au premier rang, Mathieu Bastareaud, sélectionné pour le match contre l'Irlande mais presque aussitôt retiré de la liste suite à sa suspension pour insultes sexistes avec son club du RCT en Coupe d'Europe. Le trois-quarts centre toulonnais revient, comme un ancien de la Rade, Gaêl Fickou, le centre toulousain. Autre retour, Toulon toujours, François Trinh-Duc qui revient pour seconder Lionel Beauxis à l'ouverture. Après avoir rajeuni la charnière (Dupont, Belleau, Jalibert), le XV de France va donc disposer de deux des plus "vieux" ouvreurs du Tournoi... Camille Chat, forfait contre l'Irlande en raison de la grippe, revient également, tout comme son coéquipier au Racing 92, Bernard Le Roux.

Encore du sang neuf

Le staff a également fait appel au surpuissant ailier de Clermont, Rémy Grosso, 1 sélection au compteur lors de la Coupe du monde 2015. Même nombre de sélection pour Kelian Galletier, qui succéde au poste de 8 à Louis Picamoles, dont le retour en Bleu a été éphémère. Non sélectionné face à l'Irlande, sur le banc en Ecosse, le Montpellierain sort de nouveau. Cette incartade nocturne pourrait bien être préjudiciable, lui dont les prestations n'ont pas convaincu Brunel. Celle à Murrayfield n'a pas plaidé en sa faveur. Enfin, Mathieu Babillot pourrait fêter sa première sélection. Le 3e ligne castrais a  intégré au groupe.

Le groupe de 31

Mathieu Babillot (Castres), Mathieu Bastareaud (RCT), Lionel Beauxis (LOU), Eddy Ben Arous (Racing 92), Hugo Bonneval (RCT), Yacouba Camara (Montpellier), Camille Chat (Racing 92), Henry Chavancy (Racing 92), Baptiste Couilloud (LOU), Geoffrey Doumayrou (La Rochele), Benjamin Fall (Montpellier), Gaël Fickou (Toulouse), Paul Gabrillagues (Stade Français), Kelian Galletier (Montpellier), Cedate Gomes Sa (Racing 92), Rémy Grosso (Clermont), Guilhem Guirado (RCT), Wenceslas Lauret (Racing 92), Bernard Le Roux (Racing 92), Maxime mahcenaud (Racing 92), Geoffrey Palis (Castres), Adrien pelissié (UBB), Jefferson Poirot (UBB), Dany priso (La Rochelle), Baptiste serin (UBB), Rabah Slimani (Clermont), Romain Taofifenua (RCT), Marco Tauleigne (UBB), François Trinh-Duc (RCT), Sébastien Vahaamahina (Clermont), Virimi Vakatawa (Racing 92).

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze