XV de France : Brunel relance Beauxis face à l'Ecosse

XV de France : Brunel relance Beauxis face à l'Ecosse

Publié le , modifié le

Et une nouvelle charnière ! Une ! Faisant face à de nombreuses absences, Jacques Brunel a décidé de relancer Lionel Beauxis, 32 ans, au poste d'ouvreur. Le N.10 de Lyon sera titulaire contre l'Ecosse lors de la 2e journée du Tournoi des 6 Nations (dimanche à 16h00 sur France 2). C'est l'un des trois changements dans le XV de France avec le numéro 8 Marco Tauleigne à la place de Kévin Gourdon, blessé, et Geoffrey Doumayrou au centre plutôt que Henry Chavancy.

Place au jeu ...au pied. Fort d'une grosse expérience au plus haut niveau, Lionel Beauxis (32 ans, 20 sélections) se réinstalle (provisoirement ?) dans le XV de France au moment de se rendre à Edimbourg. Aux yeux du sélectionneur, le Lyonnais apporte plus de gages qu'Anthony Belleau, propulsé ouvreur N.1 samedi dernier après la blessure de Matthieu Jallibert. Le Toulonnais paye peut-être sa pénalité manquée en fin de match qui aurait pu assurer la victoire des Bleus contre l'Irlande ? Beauxis sera lui un recours possible à Maxime Machenaud, buteur N.1, même si Brunel l'attend ailleurs. "On pense que les conditions climatiques ne seront pas très bonnes, et donc que son expérience et son jeu au pied peuvent nous aider à soulager l'équipe si jamais la pression est un peu forte" a déclaré Brunel. "On connaît son talent, ses qualités dans la gestion et individuelles. Il ne les a pas toujours exprimées au plus haut niveau. Il n'a pas eu la continuité dans ses performances. Avec Lyon, depuis le début de saison, il a montré de très belles choses. Il a confiance en lui, est serein, dans de bonnes dispositions".

Beauxis pour débuter, Picamoles sur le banc

Louis Picamoles devra lui attendre pour démarrer à nouveau une rencontre avec le XV de France. Brunel joue la carte de l'avenir avec le 8 de l'UBB Marco Tauleigne (24 ans, 1 sél.). "Marco Tauleigne était là, s'est justifié Brunel. Il n'a pas eu beaucoup de temps jeu pour montrer ses qualités. On l'avait choisi au départ. J'ai dit à Louis que son début de saison ne correspondait pas au talent qu'on lui connaît. Il a montré le dernier week-end (deux essais avec Montpellier contre Clermont le 28 janvier, NDLR) qu'il avait l'intention de remontrer ses qualités." Remis d'une blessure à la cuisse, Geoffrey Doumayrou (28 ans, 2 sél.) a été préféré à Henry Chavancy au centre. "Henry n'a pas démérité plus que les autres. Mais on veut créer un peu une émulation. On amène une personnalité avec un jeu un peu différent" a expliqué le sélectionneur.  Virimi Vakatawa conserve sa place à l'aile droite. Un moment tenté d'aligner Benjamin Fall, Brunel redonne une chance au Racingman.

Le XV de départ contre l'Ecosse

Palis - Thomas, Lamerat, Doumayrou, Vakatawa - (o) Beauxis, (m) Machenaud - Y. Camara, Tauleigne, Lauret - Vahaamahina, Iturria - Slimani, Guirado (cap), Poirot
Remplaçants: A. Pelissié, Ben Arous, Gomes Sa, Gabrillagues, Picamoles, Serin, Belleau, Fall
 

Xavier Richard @littletwitman