Angleterre-Pays de Galles
. | AFP Kiernan GALVIN

World Rugby reconnaît qu'un essai aurait dû être accordé au Pays de Galles

Publié le , modifié le

World Rugby, la structure gérant le rugby international, a reconnu officiellement mardi, après avoir revu les images de l'arbitrage vidéo, que l'essai refusé au pays de Galles lors de sa défaite face à l'Angleterre (12-6), samedi, lors de la 2e journée du Tournoi des six nations, aurait dû être accordé.

A la 24e minute de jeu, alors que l'Angleterre menait 12-0, le Français Jérôme Garcès a en effet refusé un essai au Gallois Gareth Anscombe au terme d'une action confuse qui s'est finalement terminée par une pénalité pour les visiteurs.  Une décision qui n'a pas ravi les Gallois, à commencer par l'entraîneur en chef Warren Gatland, qui a parlé "d'une terrible erreur". Mais évidemment, l'arbitre a suivi les recommandations émises par l'arbitrage vidéo.

"World Rugby a clarifié la situation avec le staff du pays de Galles, en accord avec le processus de réexamen habituel, et estime que le TMO (television match official ou arbitre vidéo) a fait une erreur dans l'application des règles lors du match contre l'Angleterre à Twickenham.  Selon la loi 21.1b, le Pays de Galles aurait dû voir son essai attribué puisque le joueur gallois a aplati le ballon", ", indique un porte-parole de World Rugby.

Beaux joueurs, les Gallois ont apprécié que l'erreur ait été reconnue. "Çà arrive" s'est contenté de dire, laconique,  Rob Howley, l'entraîneur-adjoint du XV du Poireau., alors que les Anglais ne se sont pas exprimés. Il n'empêche que cet essai refusé, qui aurait pu inverser le résultat de ce match, pèsera peut-être lourd  au moment du classement final du Tournoi.

francetv sport @francetvsport