L'ailier gallois George North, auteur de deux essais contre l'Italie
L'ailier gallois George North, auteur de deux essais contre l'Italie | AFP - Geoff CADDICK

Six Nations - Victoire bonifiée du pays de Galles, qui défendra sa 2e place contre la France

Publié le , modifié le

Après sa victoire à Cardiff contre l'Italie (38-14), le pays de Galles peut rêver de finir 2e du Tournoi des 6 Nations. En remportant le dernier match du week-end avec le bonus offensif, les hommes de Warren Gatland se sont en effet hissés sur la 2e marche du podium. Un point d'avance sur l'Angleterre, qui recevra la semaine prochaine le leader invaincu irlandais déjà assuré de la 1re place, et sur la France, qui viendra à Cardiff. Anglais, Français et Gallois se disputeront donc cette 2e place du Tournoi 2018 lors de l'ultime week-end.

Une deuxième victoire qui change tout. Après deux revers consécutifs, en Angleterre et en Irlande, le pays de Galles a renoué avec une victoire qui peut faire basculer son destin. La venue de l'Italie était l'occasion idéale de se relancer, plus d'un mois après le succès initial déjà à domicile contre l'Ecosse (34-7). Face à la formation promise à la Cuillère de Bois, les Gallois ont fait le "job", et remporté une victoire bonifiée. Un bonus qui les replace en 2e position du classement, avant de recevoir le XV de France samedi prochain dans leur antre.

Le premier essai gallois

En 8 minutes, le ton avait été donné. Un essai de Parkes dès la 4e, un de George North dès la 6e, les Gallois menaient (14-0) en moins de dix minutes. mais la suite n'a pas été aussi aisée. Car l'Italie, malgré sa litanie de défaites, sait se défendre. L'essai de Minozzi à la 10e minute a redonné de l'espoir aux Transalpins, qui n'ont jamais pu faire douter davantage leurs adversaires. A la pause, l'avantage n'était pas si large que ça (17-7). Et si au retour des vestiaires, le nouvel essai de Hill (43e) a conforté l'avance galloise, il a ensuite fallu attendre le passage de l'heure de jeu pour que le score prenne de l'ampleur. North y allait d'un doublé (66e), synonyme de bonus offensif, Tipuric en rajoutait un (71e, 36-7) avant que Mattia Bellini ne sauve l'honneur pour les Transalpins (76e).

Le doublé pour North

A l'issue de ce dernier match, l'Italie tentera d'échapper au zéro pointé en recevant l'Ecosse, alors que le pays de Galles défendra sa 2e place contre la France. Un statut de dauphin de l'Irlande que l'Angleterre convoitera également, dans le choc contre le XV du Trèfle à Twickenham. 

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze