Sergio Parisse (Italie) face à l'Ecosse
Sergio Parisse (Italie) face à l'Ecosse | FILIPPO MONTEFORTE / AFP

Tournoi des 6 Nations : L'Italie sort avec les honneurs et la cuillère de bois

Publié le , modifié le

L'Italie n'a pas évité sa 3e cuillère de bois consécutive. Elle a pourtant tout fait pour battre l'Ecosse en clôture du Tournoi des 6 Nations. Dominatrice pendant plus d'une heure, la Squadra Azzurra, s'est inclinée 29-27 en fin de match sur une pénalité de Laidlaw. C'est la 17e défaite d'affilée des Italiens dans cette compétition. Ce succès écossais bonifié contrarie les plans français pour la 2e place finale. Les Bleus devront obligatoirement s'imposer au pays de Galles en espérant une victoire irlandaise en Angleterre.

La Squadra Azzurra a eu presque tout bon ! Face au XV qui a fané la Rose 25-13, elle a imposé son rythme. De la fougue et de la maîtrise pour mener 24-12 en début de deuxième mi-temps et laisser enfin cette cuillère de bois dans le tiroir. Les vagues blanches ont continué de déferler et puis la lumière s'est éteinte. L'Ecosse a remis la main sur le ballon. A base de maul pénétrant à défaut de déployer son jeu de vitesse, elle a fait son retard au bon moment. Avec quatre essais, les Ecossais empochaient même un point de bonus offensif. L'Italie a entrevu la victoire un court instant après une pénalité d'Allan (27-26, 75e) mais Laidlaw a redonné un avantage définitif au Chardon (78e), le premier à l'extérieur cette saison.

Le point du bonus défensif est loin de satisfaire les Italiens qui préfèrent retenir le positif. "Notre avenir est bon. Je sais où on va. Mais aujourd'hui je suis détruit pour eux, a déclaré le sélectionneur irlandais des Azzurri Conor O'Shea après le match. C'est dur. Quand tu veux jouer avec le ballon, tu fais des erreurs. Mais on veut jouer, parce que c'est comme ça qu'on progressera."Je suis détruit pour les garçons et pour les tifosi. Mais on a vu notre avenir, le style de jeu qu'on veut, la qualité de nos jeunes".