Tournoi des 6 Nations - L'Ecosse ne change rien dans son XV de départ pour affronter l'Angleterre

Tournoi des 6 Nations - L'Ecosse ne change rien dans son XV de départ pour affronter l'Angleterre

Publié le , modifié le

Victorieuse de la France à Murrayfield (32-26), l'équipe d'Ecosse sera inchangée pour tenter d'être la première à faire tomber l'Angleterre (samedi, 17h45), toujours à domicile, lors de la 3e journée du Tournoi des 6 Nations. Gregor Townsend, le sélectionneur, n'a modifié à la marge que son banc, avec les retours du pilier Nel et du 2e ligne Swinson, et l'arrivée du centre de Glasgow Nick Grigg. La dernière victoire du XV du Chardon sur les Anglais remonte au Tournoi 2008.

"Cela va être un énorme défi et nous sommes conscients qu'il faudra être à notre meilleur niveau". Gregor Townsend manie l'euphémisme à l'heure d'affronter l'Angleterre. Lui qui n'a battu les Anglais qu'une seule fois en dix ans de carrière internationale lorsqu'il était ouvreur de l'Ecosse, sait la difficulté pour sa nation à faire mordre la poussière aux ancestraux rivaux. Il suffit de se souvenir que depuis la demi-finale de Coupe du monde 1991 entre les deux nations (la seule disputée à ce jour par l'Ecosse), le XV du Chardon n'a remporté que trois victoires, en 28 matches contre les Anglais. L'année dernière, à Twickenham, les Ecossais de Vern Cotter en avaient pris 61 (à 21). En 2014, à Murrayfield, ils avaient encaissé un humiliant (20-0).

Mais après le succès prestigieux et précieux contre la France, l'Ecosse peut nourrir d'autres ambitions face à l'invincible armada d'Eddie Jones.  "L'Angleterre est l'équipe N.2 dans le monde et elle s'est montrée très consistante lors des deux dernières saisons", a estimé Townsend. "Ils ont une très bonne défense, une excellente organisation et aiment porter en attaque (leurs) N.10 et N.12 autant que possible".

Pour y parvenir, il a donc reconduit son groupe, malgré la performance en demi-teinte de l'ouvreur Russell, toujours associé au "buteur-tueur" Laidlaw.

Composition de l'équipe d 'Ecosse

Hogg - Seymour, Jones, Horne, Maitland - (o) Russell, (m) Laidlaw - Watson, Wilson, Barclay (cap) - Gray, Gilchrist - Berghan, McInally, Reid
Remplaçants: Lawson, Bhatti, Nel, Swinson, Denton, Price, Grigg, Kinghorn
 

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze