Eddie Jones garde la confiance de la Fédération anglaise de rugby

Eddie Jones garde la confiance de la Fédération anglaise de rugby

Publié le , modifié le

Eddie Jones, le sélectionneur australien de l'équipe d'Angleterre, conserve la confiance de la Fédération anglaise de rugby malgré le mauvais Tournoi des six nations du XV de la Rose, 5e et avant-dernier, son pire classement depuis 1987, a assuré mercredi le directeur exécutif de la RFU.

"On ne devient pas un mauvais entraîneur du jour au lendemain", a déclaré Steve Brown, le dirigeant de la RFU. "Eddie et ses entraîneurs gardent ma confiance et on pourra mesurer leur niveau de compétence à leur manière de réagir devant ces difficultés", a-t-il déclaré, quelques jours après la défaite à domicile samedi devant l'Irlande (24-15), la troisième de suite dans le Tournoi.

"Les résultats dans ce Tournoi n'ont pas été à la hauteur de nos attentes, ne tentons pas de le nier. Tout le monde est déçu. Nous allons en tirer les conséquences et faire en sorte que cela ne se reproduise pas", a ajouté Steve Brown. "Personne ne se congratule, ils (Eddie Jones et son staff) étudient les solutions à apporter pour nous ramener là où nous étions", a-t-il ajouté.

Eddie Jones, qui a permis à l'Angleterre de remporter deux tournois de suite en 2016 (avec le Grand Chelem à la clé) et 2017, avait vu au mois de janvier son contrat prolongé de deux ans pour diriger la deuxième nation du rugby mondial derrière la Nouvelle-Zélande.
 

AFP