Herschel Jantjies
Herschel Jantjies a été l'un des grands artisans de la victoire de l'Afrique du Sud. | Christiaan Kotze / AFP

Rugby Championship : l'Afrique du Sud prend le dessus sur l'Australie (35-17) en ouverture

Publié le , modifié le

L'Afrique du Sud n'a pas manqué son entrée en lice dans le Rugby Championship. Engagés face à l'Australie, les Springboks ont maîtrisé leur sujet, empochant le bonus offensif (35-17).

Sans ses demi de mêlées, l’Afrique du Sud ne s’en serait pas aussi bien sorti. Face à l’Australie, Herschel Jantjies a été le grand bonhomme de la victoire des Springboks. Pour sa première sélection, il s’est offert un doublé décisif tandis que son remplaçant, Cobus Reinach a offert un précieux bonus offensif en tout fin d’un premier match du Rugby Championship maîtrisé par les Sud-af’.

Le doublé pour H. Jantjies

Pourtant encore en rodage, l’Afrique du Sud est apparue supérieure dans cette rencontre, portée par son  demi de mêlée de 23 ans en pleine bourre, lui qui s’est notamment retrouvé à la conclusion d’un contre parfaitement mené pour prendre le score (13e, 7-0). Si les Wallabies ont cru revenir rapidement dans la rencontre après avoir remonté tout le terrain ballon en main, l’arbitrage vidéo a mis en évidence un en-avant dans le dernier geste (21e).

A 14 après le carton jaune récolté par Esterthuizen pour un plaquage haut (23e), l’Afrique du Sud va tout de même enfoncer le clou, De Jager inscrivant le deuxième essai après un jeu au pied (improbable) du 3e ligne Du Toit, relayé par l’intenable H. Jantjies (27e, 14-3). En supériorité numérique, l’Australie réagit et se maintient dans le match grâce à Haylett-Petty, en bout de ligne (31e, 14-10). Les Wallabies manquent l’occasion de prendre les commandes de la rencontre avant la pause mais l’occasion est anéantie à cause d’une 89 manquée à 5m de la ligne sud-africaine (38e).

Un bonus arraché sur la sirène

A l’heure de jeu, les Springboks assoient leur domination, profitant du carton jaune écopé par Tupou pour un déblayage dangereux sur Elstadt (le Toulousain fêtait sa première sélection). Dans la continuité, Nkosi conclut en bout de ligne  (58e, 21-10), puis Herschel Jantjies permet à l’Afrique du Sud d’empocher le bonus offensif en se faisant la malle sur un petit côté délaissé par la défense australienne (64e, 28-10).

Un point supplémentaire qui aurait pu échapper aux Boks après l'essai de Foley, concluant un numéro en solo de Beale (73e, 28-17). Mais c'était sans compter sur l'opiniâtreté des Sud-Africains qui arrachent le bonus après la sirène grâce à la malice de Reinach (83e, 35-17). De quoi se mettre en confiance à une semaine de se déplacer en Nouvelle-Zélande. De son côté, l'Australie ne rassure toujours pas.

à voir aussi Rugby Championship : l'Argentine frôle l'exploit face à la Nouvelle-Zélande (16-20) Rugby Championship : l'Argentine frôle l'exploit face à la Nouvelle-Zélande (16-20)
Maxime Gil gil_maxime_34