Piri Weepu All Blacks 2009
Le demi de mêlée néo-zélandais Piri Weepu | AFP - Brendon O'Hagan

Weepu titulaire face aux Boks, 4 changements chez les Blacks

Publié le , modifié le

Le demi de mêlée Piri Weepu sera titularisé pour la première fois de l'année contre l'Afrique du Sud, match du Four Nations pour lequel le sélectionneur de la Nouvelle-Zélande Steve Hansen a dévoilé quatre changements. Mealamu est relégué sur le banc par Hore, idem pour Retallick au profit de Whitelock en 2e ligne, et Messam étant préféré à Vito en 3e ligne.

La difficile victoire des All Blacks contre les Pumas a laissé des traces. Et Steve Hansen, le sélectionneur néo-zélandais, a décidé d'apporter du sang neuf pour défier les Sud-Africains. Et de remettre de l'ordre dans le jeu des avants, bousculés par les Argentins voici une semaine. "A mi-parcours de ce Four Nations, nous sommes très contents de notre bilan en terme de résultats, mais nous nous devons de relever un second défi, à savoir améliorer constamment notre jeu et à cet égard, nous ne sommes pas encore un produit fini", a rappelé Hansen.

Pour y parvenir, il a décidé de procéder à quatre changements. Etant toujours privé de Daniel Carter à l'ouverture, Aaron Cruden sera encore titulaire au poste de N.10, mais sera associé cette fois à Piri Weepu, en lieu et place de Smith. Ce sera donc la charnière qui avait officié lors de la finale de la Coupe du monde 2011. Et à 28 ans, le demi de mêlée honorera sa 63e sélection, avec peut-être encore la charge de buter. Très en vue lors de son entrée en jeu dans le dernier quart-d'heure samedi dernier, Weepu a l'expérience et le charisme pour remettre son pack dans le bon sens.

Un changement par ligne dans le pack

Mais Steve Hansen ne s'est pas arrêté à ce seul changement. Dans le pack, le talonneur Mealamu a payé les pots cassés, en étant relégué sur le banc pour faire place à Andrew Hore, alors que le deuxième ligne Brodie Retallick suivait le même chemin pour laisser Samuel Whitelock épauler Romano, tandis qu'en 3e ligne, Liam Messam sera aux côtés de McCaw et Read, en lieu et place de Victor Vito.

Après trois victoires, les All Blacks défient pour la 84e fois, depuis 1921, les Springboks. Ils les ont battus à 46 reprises, pour 34 défaites et 3 nuls. Et ils seront favoris face à des Sud-Africains qui n'ont plus gagné en terre néo-zélandaise depuis 2009, et un succès (32-29) à Hamilton.

Le XV de Nouvelle-Zélande

Dagg - Jane, C. Smith, Nonu, Savea - (o) Cruden, (m) Weepu - McCaw (cap), Read, Messam - Whitelock, Romano - Franks, Hore, Woodcock
Remplaçants: Mealamu, Faumuina, Retallick, Vito, A. Smith, Barrett, Ellison

Tournoi des Quatre Nations