Piri Weepu All Blacks 2009
Le demi de mêlée néo-zélandais Piri Weepu | AFP - Brendon O'Hagan

Weepu aux manettes de la mêlée

Publié le , modifié le

On ne change pas une équipe qui gagne. C'est sans doute ce qu'a pensé Graham Henry au moment de choisir l'équipe qui affrontera l'Australie, samedi, à Cristchurch, dans le cadre du Tri-Nations. Après trois succès en autant de matches, le sélectionneur néo-zélandais n'a procédé qu'à un seul changement et choisi de titulariser le demi de mêlée des Hurricanes Piri Weepu en remplacement de Jimmy Cowan blessé à un coude.

Alors qu'ils caracolent en tête du Tri-nations avec 15 points, les All Blacks de Graham Henry s'apprêtent à retrouver les Wallabies, une semaine après leur franc succès à Brisbane face aux troupes de John Connolly (28-49). Pour l'occasion, le sélectionneur des Kiwis a opter pour le statu quo côté effectif. Un bon moyen de ne pas perturber la bonne dynamique sur laquelle surfent les Blacks depuis le début du tournoi. Le seul changement est à chercher à la mêlée. Touché à un coude lors du dernier match, Jimmy Cowan ne pourra en effet porter le N.9. Les examens passés n’ont pas été rassurants et le joueur des Highlanders ne participera donc pas à la rencontre. C’est le demi de mêlée des Wellington Hurricanes Piri Weepu, celui qui mène actuellement le Haka des Blacks, qui sera titulaire. Comme il l'avait déjà été lors du deuxième match face à l’Afrique du Sud le 17 juillet dernier. Du côté du banc, on notera l'arrivée du demi de mêlée des Auckland Blues, Alby Mathewson (24 ans), dont ce sera la première sélection, et le centre Ben Stanley fera quant à lui son retour pour suppléer Israel Dagg.

Pour le reste, les Wallabies auront à faire à une sélection Blacks toujours aussi redoutable. Le pack, ultra dominateur dans l’engagement physique depuis le début de la compétition, est totalement reconduit. Tony Woodcock avec 67 sélections deviendra à cette occasion le pilier All  Blacks le plus capé de l'histoire. Derrière, on retrouvera le centre Ma’a Nonu, en grande formeactuellement, et qui effectuera sa 50e apparition sous le maillot à lafougère argenté. Enfin, Dan Carter (1094 points), à l’ouverture, tentera de battre le record depoints marqués sur la scène internationale, détenu par l’Anglais Jonny Wilkinson (1111). 

Si la facilité dont a fait preuve la sélection néo-zélandaise lors de ses trois derniers matches a de quoi donner confiance, Graham Henry reste toutefois prudent. Il a ainsi demandé à ses joueurs de ne pas se  relâcher: "Cette victoire était très agréable et ce qu'il y a d'excitant, c'est  qu'il y a une réelle envie au sein des joueurs de construire cette performance",  a déclaré le sélectionneur. En cas de nouvelle victoire, les All Blacks porteraient leur bilan sur la pelouse de Cristchurch à neuf succès en treize rencontres.

Le XV de départ des All Blacks

Muliaina - Jane, Smith, Ma'a Nonu, Rokocoko - (o) Carter, (m) Weepu - McCaw (cap.), Read, Kaino - Donnelly, Thorn - Franks, Mealamu, Woodcock.
Remplaçants: Flynn, Franks, Whitelock, Vito, Mathewson, Cruden, Stanley

Isabelle Trancoën

Tournoi des Quatre Nations