Nouvelle-Zélande Nonu 072011
Le centre Ma'a Nonu très en vue | AFP - Marty Melville

Néo-Zélandais et Australiens se testent

Publié le , modifié le

Les All Blacks aligneront l'équipe la plus expérimentée de l'histoire du rugby pour affronter la jeune Australie, samedi à Auckland dans le cadre du Tri-Nations, pour un match perçu en Nouvelle-Zélande comme la répétition de la finale du prochain Mondial. Ce choc entre les deux meilleures équipes actuelles, en terme de jeu et de résultats, est très attendu. Outre les nombreux duels aux quatre coins du terrain, le niveau de jeu devrait atteindre des sommets.

"Il ne fait aucun doute que l'intensité va monter d'un cran. C'est un match extrêmement important et ce sera un énorme défi, mais nous attendons ça avec impatience", a déclaré Graham Henry à propos de la rencontre, qui aura pour enjeu l'ascendant psychologique entre les deux équipes, à un mois de la Coupe du monde en Nouvelle-Zélande. "C'est le premier match d'une Bledisloe Cup (en deux rencontres) impliquant les équipes classées au premier et deuxième rang mondial (de l'IRB, ndlr). C'est un test très important, un énorme défi", a-t-il ajouté. Le derby du bout du monde a repris de la saveur. Encore plus en cette année de Coupe du monde (9 septembre - 23 octobre) car les deux équipes pourraient se retrouver en finale. 

776 sélections, 29 ans de moyenne pour les Blacks

Le sélectionneur néo-zélandais ne s'est pas privé de confectionner l'équipe la plus âgée, avec 29 ans de moyenne et un total de 766 sélections, qui devrait ressembler pour beaucoup à son équipe-type pour le début de la Coupe du monde. Ainsi, les avants enregistrent les retours de quatre joueurs laissés au repos après une longue saison de Super 15: le pilier Owen Franks et le talonneur Keven Mealamu seront titulaires, tout comme Brad Thorn en deuxième ligne, tandis que le poste de troisième ligne centre reviendra à Kieran Read.

Chez les arrières, le solide demi de mêlée Piri Weepu sera aligné d'entrée, en compagnie de deux nouveaux ailiers par rapport à la victoire contre les Springboks la semaine dernière (40-7): Hosea Gear, de retour de blessure, et Sitiveni Sivivatu. Le patron des Blacks a aussi décidé d'associer les centres Ma'a Nonu-Conrad Smith pour la 29e fois, ce qui en fait la paire la plus alignée de l'histoire des All Blacks.

388 sélections, 24 ans de moyenne pour les Wallabies

Le sélectionneur de l'Australie, Robbie Deans, lui, a pris une toute autre option, celle de la jeunesse. Les Wallabies aligneront exactement la même équipe que celle victorieuse de l'Afrique du Sud, il y a deux semaines (39-20). La moyenne d'âge australienne n'est que de 24 ans et le nombre de sélections cumulées de 388, soit deux fois moins que les All Blacks. L'expérience des All Blacks "ne va certainement pas changer quoi que ce soit dans notre approche", a insisté Deans. "Beaucoup de conclusions seront tirées et il y a clairement un intérêt particulier et un coup de projecteur des médias sur ce match. Mais pour les joueurs, c'est un match comme les autres."

L'Australie tentera de reprendre la tête du Tri-Nations qui revient actuellement aux All Blacks, pour marquer les esprits dans la perspective de la Coupe du monde, et cherchera une récompense plus immédiate, la Bledisloe Cup, disputée tous les ans entre les deux nations. Mais, les All Blacks n'ont pas perdu à l'Eden Park d'Auckland, qui accueillera aussi la finale du Mondial, depuis 17 ans (et une défaite face à la France en 1994), toutefois, ce sont les Wallabies qui ont remporté la dernière confrontation entre les deux équipes en octobre à Hong Kong (26-24). A ne pas rater en tout cas.

Composition des équipes:
Nouvelle-Zélande: Muliaina - Sivivatu, Smith, Nonu, Gear - (o) Carter, (o) Weepu - McCaw (cap), Read, Kaino - A. Williams, Thorn - O. Franks, Mealamu, Crockett. Remplaçants: Hore, B. Franks, Whitelock, Thomson, Ellis, Slade, S.B. Williams.
Australie: Beale - O'Connor, Ashley-Cooper, McCabe, Ioane - (o) Cooper, (m) Genia - Pocock, McCalman, Elsom (cap) - Horwill, Simmons - Alexander, Moore, Kepu. Remplaçant: S. Faingaa, Cowan, Vickerman, Higginbotham, Burgess, A. Faingaa, Turner.
Arbitre: Craig Joubert (RSA)

AFP

Tournoi des Quatre Nations