Daniel Carter Nouvelle-Zélande VS Australie Tri-Nations 08 2010
Le Néo-Zélandais Daniel Carter aux prises avec les Wallabies | AFP - Brendon O'Hagan

Les Wallabies défient les Blacks

Publié le , modifié le

L'Australie, sevrée de titres depuis dix ans, aligne ses cadres pour remporter la "finale" du Tri-Nations contre des All Blacks eux aussi au complet pour leur ultime test avant leur Mondial à domicile, samedi à Brisbane (12h05). Les Wallabies, à égalité de points avec la Nouvelle-Zélande (9), doivent l'emporter pour gagner leur premier Tri-Nations depuis 2001 et rejoindre l'Afrique du Sud au palmarès avec trois trophées, loin derrière les All Blacks (10).

En cas de match nul et donc d'égalité au classement entre les deux équipes, la victoire finale reviendrait à la Nouvelle-Zélande, à la faveur de son succès lors de leur première confrontation à Auckland (30-14) le 6 août. Depuis, l'Australie s'est rassurée en gagnant en Afrique du Sud (14-9), mais elle n'a battu que deux fois les Blacks lors de leurs 13 dernières rencontres. "Pour les battre, nous devrons être disciplinés, précis, calmes, mais surtout il faudra ne rien lâcher", a prévenu l'entraîneur kiwi des Wallabies, Robbie Deans, qui aligne une équipe proche de son XV-type. Il a toutefois écarté le meilleur réalisateur du Tri-Nations James O'Connor (28 points), suspendu un match pour avoir manqué l'annonce des 30 pour le Mondial et accusé par la presse d'avoir participé à une bagarre avec l'ouvreur Cooper et l'arrière Beale après le succès en France en novembre (56-19). 

La prochaine finale du Mondial ?

Deans a aussi donné leur chance au centre Anthony Fainga'a, à l'ancien 3e ligne du Stade Français Radike Samo et au 2e ligne Dan Vickerman. Côté néo-zélandais, après la défaite en Afrique du Sud (5-18), l'entraîneur Graham Henry a rappelé ses cadres, notamment son ouvreur Dan Carter et son capitaine Richie Mc Caw, qui honorera sa 98e sélection, comme l'arrière Mils Muliaina. "L'Australie est une équipe dangereuse qui voudra rebondir après sa défaite contre nous à Auckland, donc il faudra qu'on joue à notre meilleur niveau", a-t-il prévenu. Pour éviter une deuxième défaite de rang avant de partir à la conquête d'un premier titre mondial depuis 24 ans, l'entraîneur néo-zélandais aligne une des équipes les plus expérimentées de l'histoire des All Blacks (763 sélections avant cette rencontre). A noter que les deux équipes pourraient bien se retrouver en finale de la Coupe du monde le 23 octobre prochain, pour peu qu'elles terminent en tête de leur groupe et qu'elles effectuent le parcours idéal...

Composition des équipes

Australie: Beale - Ashley-Cooper, Fainga'a, McCabe, Ioane - (o) Cooper, (m) Genia - Pocock, Samo, Elsom - Horwill (cap), Vickerman - Alexander, Moore, Kepu
Remplaçants: Fainga'a, Ma'afu, Simmons, McCalman, Higginbotham, Burgess, +1 à désigner

Nouvelle-Zélande: Muliaina - Jane, Smith, Nonu, Guildford - (o) Carter, (m) Weepu - McCaw (cap), Read, Thomson - Whitelock, Thorn - Franks, Mealamu, Woodcock
Remplaçants: Hore, Afoa, Williams, Vito, Ellis, Slade, Toeava

Arbitre: Wayne Barnes (ENG)

Tournoi des Quatre Nations