Nouvelle-Zélande Afrique du Sud All Blacks Springboks Mealamu 2010
Kevin Mealamu, fer de lance des All Blacks | AFP - Brendon O'Hagan

Les Boks blackboulés !

Publié le , modifié le

La Nouvelle-Zélande a battu l'Afrique du Sud 32 à 12 (mi-temps: 20-3) en match d'ouverture du tournoi du Tri-Nations, ce samedi à l'Eden Park d'Auckland. Menés 3-0, les All Blacks, qui prennent le point de bonus offensif, ont inscrit quatre essais (Conrad Smith, Nonu, Read et Woodcock) plus 12 points de Dan Carter tandis que les Springboks n'ont marqué que quatre pénalités signées Morne Steyn. Revanche samedi prochain, toujours chez les Blacks.

Cette victoire permet aux All Blacks de rester invaincus dans leur stade fétiche de l'Eden Park en 21 matches joués depuis leur défaite 23-20 face à la France et l'essai du bout du monde de Jean-Luc Sadourny en 1994. Ca tombe bien pour eux: dans un peu plus d'un an et si tout va bien, ils disputeront le match d'ouverture, les demi-finales et la finale de la Coupe du monde dans ce magnifique écrin. Les Néo-Zélandais restaient cependant sur trois défaites consécutives face aux champions du monde et la tension entre les deux camps avait été très forte dans les jours qui ont précédé la rencontre. "C'était une journée particulière pour le rugby néo-zélandais et tous les gars ont bien joué", a déclaré l'entraîneur des All Blacks, Graham Henry. "Je crois que les résultats de l'an dernier onf fait la différence. Tous les joueurs peuvent être fiers de leur performance."

Le choix par les All Blacks de leur très agressif haka Kapa o Pango a encore fait monter la tension d'un cran. Dès la deuxième minute le deuxième ligne sud-africain Bakkies Botha a donné un coup de tête au demi de mêlée néo-zélandais Jimmy Cowan. L'arbitre irlandais Alan Lewis n'a pas vu ce geste qui aurait dû valoir un carton rouge à Botha. Le deuxième ligne sud-africain a été puni d'un carton jaune 11 minutes plus tard pour une faute commise sur sa ligne d'essai. Le score était alors de 3-3. Les All Blacks n'ont pas manqué de tirer profit de leur superiorité numérique en marquant le premier essai du match par Conrad Smith sur une contre-attaque déclenchée par l'arrière Mils Muliaina. Carter a ajouté la transformation et a porté le score à 13-3 d'une deuxième pénalité juste après le retour sur le terrain de Botha. Un essai en force de Ma'a Nonu a permis aux All Blacks d'atteindre la mi-temps avec un net avantage de 20 points à 3.

Les Springboks ont fait meilleure figure en debut de seconde période mais sans parvenir à forcer leur chemin jusqu'à l'essai. La fin du match a été néo-zélandaise avec un essai de dernière minute de Woodcock, synonyme de point de bonus. "Les All Blacks ont vraiment été très bons aujourd'hui. Ils ont donné beaucoup de vitesse au match et nous ont été supérieurs dans tous les secteurs du jeu", a reconnu le talonneur et capitaine sud-africain John Smit. "La seule consolation est que nous ne pourrons pas faire pire et que nous avons une semaine pour nous remettre au niveau."

Classement
1. Nouvelle-Zélande 5
2. Australie 0
3. Afrique du Sud 0

Tournoi des Quatre Nations