Julian Savea Nouvelle Zélande
Julian Savea (Nouvelle Zélande) | ALEJANDRO PAGNI / AFP

Les Blacks terrassent les Pumas

Publié le , modifié le

La Nouvelle-Zélande s'est imposée 33 à 15 face à l'Argentine, bonus à la clé, à La Plata lors de la 5e et avant-dernière journée du Four Nations, faisant un grand pas vers le titre 2013.

Avec cinq points d'avance sur l'Afrique du Sud, les Blacks sont en position  de force, les Springboks étant condamnés à l'exploit pour les priver de la  victoire finale lors de la 6e et dernière journée samedi prochain. En difficulté en première période, la meilleure équipe du monde a  finalement fait la différence en seconde mi-temps, empochant le point du bonus  avec 4 essais inscrits. De leur côté, les Argentins se sont battus avec orgueil et passion, ils ont  même dominé le début du match. Après une tentative de pénalité de loin de  Marcelo Bosch, un drop manqué de Nicolas Sanchez, puis une percée plein centre  avortée de Juan Imhoff, un placage haut néo-zélandais a permis à Sanchez  d'ouvrir le score sur une pénalité (9).

L'exploit de Savea

A la 23e minute, l'ailier gauche Julian Savea récupérait le ballon dans son  camp et crucifiait la défense argentine pour marquer un essai en coin après une  course de 60 mètres. A la 29e, le pack des Pumas faisait reculer la mêlée néo-zélandaise sur une  quinzaine de mètres et convertissait la pénalité pour recoller au score (9-11). En début de seconde période, les Pumas reprenaient même l'avantage (12-11). Cruden remettait les Kiwis devant sur pénalité puis à la suite d'une longue  offensive faites de pick and go, le 3e ligne Sam Cane trouvait l'ouverture et  inscrivait le 2e essai (52). Sur une passe de Cruden, Ma'a Nonu fixait la défense argentine et ouvrait  une bèche pour Ben Smith qui accélérait et aplatissait au pied des poteaux (56). Dix minutes plus tard, Savea aurait pu ajouter un 4e essai sur un contre,  mais il commettait un en-avant grossier sur la ligne d'en-but. Juste avant la sirène, Ben Smith s'offrait un doublé entre les poteaux et  une victoire à 5 points.

AFP

Tournoi des Quatre Nations