L'Australie officialise Cheika à la tête des Wallabies

L'Australie officialise Cheika à la tête des Wallabies

Publié le , modifié le

L'Australie change de cap et de sélectionneur. Suite à la démission d'Ewen McKenzie à l'issue du Four Nations qui a vu les Wallabies terminer 3e, la Fédération australienne de rugby (ARU) a décidé de faire appel à Michael Cheika.

Son nom circulait depuis l'annonce du départ de McKenzie. C'était même comme une évidence puisque Cheika a crevé l'écran en menant les Waratahs, la franchise australienne, au sommet du Super 15 début août. En Europe, sa carrière d'entraîneur a été propulsée par son titre en HCup avec le Leinster. En revanche, son passage sur le banc parisien en 2010-2012 n'a pas été une grande réussite. "Je vais devoir me mettre rapidement au travail et apprendre vite mais je  suis prêt à relever le défi", a déclaré le nouveau sélectionneur des Wallabies qui joué à Castres et au Stade Français au début des annéees 90.

Déjà sur le pont avec une tournée dans le Nord

"Nous voulions choisir un entraîneur de classe mondiale qui puisse nous  mener à la victoire lors de la prochaine Coupe du monde" (18 septembre-31  octobre 2015 en Angleterre), a déclaré la patron de l'ARU, Bill Pulver, à  propos de Cheika, âgé de 47 ans. Le contrat entre Cheika et l'ARU porte sur une durée de trois ans. Le sélectionneur a toutefois prévu d'honorer la fin de son bail avec les Waratahs qui court jusqu'en 2015. Son baptême du feu international approche puisqu'il embarquera vendredi pour l'Europe afin d'y disputer quatre tests en novembre contre le pays de Galles (le 8), la France (le 15), l'Irlande  (le 22) et l'Angleterre (le 29). Au-delà de cette tournée dans l'hémisphère nord, c'est surtout la Coupe du monde 2015 qui est en point de mire pour le nouvel homme fort des Australiens.

Xavier Richard @littletwitman