Argentine Four Nations
La joie des joueurs argentins | AFP - ANDRES LARROVERE

L'Argentine s'impose contre l'Australie

Publié le , modifié le

L'Argentine a signé sa première victoire dans le Four Nations de rugby, samedi à Mendoza contre l'Australie, après de nombreuses désillusions dans le tournoi de l'hémisphère sud qu'ils ont intégré en 2012. Dans cette rencontre sans enjeu, l'Australie étant assurée de 3e place et l'Argentine de sa cuillère de bois habituelle, les Argentins ont réussi à revenir au score après avoir été menés de 14 points dès la 13e minute.

Jusque là, l'Argentine avait concédé 16 défaites et un match nul face aux  trois géants du rugby mondial. A la 3e minute, sur un contre, le trois quart centre australien Tevita Kuridrani perçait la défense des Pumas. Dix minutes plus tard, le numéro 8  Scott Higginbotham doublait la mise. Après un quart d'heure de jeu, les Pumas étaient menés 14 à 0. Le numéro 8 argentin Leonardo Senatore aplatissait en coin dans l'en-but  australien, concluant une longue et belle offensive de Pumas (36). Puis grâce à  une pénalité de l'ouvreur Nicolas Sanchez, l'Argentine revenait à 6 points des  Australiens (8-14). En début de seconde période, les Australiens étaient sanctionnés d'un carton jaune (Nick Phipps). Sanchez ajoutait trois points (11-14). Sur l'action suivante, les Australiens étaient prêts de marquer malgré leur infériorité numérique mais la vidéo ne permettait pas de valider l'éssai et les Wallabies  se contentaient d'une pénalité (11-17).

Les Pumas tiraient finalement parti de leur surnombre. Horacio Agulla  servait Juan Imhoff qui inscrivait en coin son 13e essai en 24 sélections (52),  transformé par Sanchez, et l'Argentine menait au score (18-17). Après deux échecs du buteur australien Foley, Nicolas Sanchez consolidait  la victoire argentine (21-17), face à des Australiens une nouvelle fois réduits  à 14 après l'exclusion temporaire du 3e ligne Hooper. Soupçonnés avant le début du Four Nations de pouvoir rivaliser avec les All  Blacks, les Australiens deviennent la première équipe à s'incliner face aux  Sud-Américains. Plus tôt samedi, la Nouvelle-Zélande déjà assurée du titre 2014 depuis sa victoire en Argentine la semaine dernière, a essuyé son premier revers après 22 rencontres sans défaite, en s'inclinant à la dernière minute contre l'Afrique  du Sud.

AFP