Delon Armitage et Jonny Wilkinson (Toulon)
Delon Armitage et Jonny Wilkinson ont fait le spectacle avec Toulon | GERARD JULIEN / AFP

Toulon veut effacer le Blues

Publié le , modifié le

Leader du Top 14, vainqueur avec le bonus de Montpellier (37-16) lors de la 1re journée de H Cup, Toulon a le moral au beau fixe pour défier Cardiff à l'Arms Park. Mais battus (34-33) à Sale, les Blues, quarts-de-finaliste l'an dernier, veulent se refaire une santé contre les Varois, qu'ils avaient vaincus en finale du Challenge voici deux ans. Dans l'autre match de cette poule 6, Montpellier doit se remettre dans le bon sens en recevant Sale (16h, en direct sur F2)

MONTPELLIER - SALE EN DIRECT A 16H00

C'était l'une des plus grosses frustrations du RCT ces dernières années. Avec la finale perdue du Top 14 contre Toulouse en juin dernier, ou l'échec en demi-finale du Top 14 contre Clermont la saison précédente. Cette finale du Challenge européen, perdue au stade Vélodrome contre Cardiff en mai 2010 (28-21), est paradoxalement devenue la première pierre de l'édifice. A Toulon, tout a été fait pour mettre la frustration de côté. Avec un nouveau recrutement haut de gamme, le club s'est donné des atouts. Et Bernard Laporte va les sortir pour le premier voyage européen de la saison.

Fernandez-Lobbe intègre la 3e ligne

Après la promenade contre le "voisin" Montpellier (37-16), l'équipe varoise se rend ainsi à Cardiff avec son équipe-type: Michalak-Wilkinson à la charnière, Smith-Armitage-Martin à l'arrière, Botha-Suta en 2e ligne. Et si Van Niekerk souffle, c'est parce que Juan Martin Fernandez-Lobbe revient dans le coup, titularisé en 3e ligne aux côtés de Masoe et S. Armitage.  Appelé pour la première fois en Bleu en milieu de semaine, Jocelino Suta se souvient de 2010: "C'est un match qui me reste en travers de la gorge", dit-il sur le site internet du club. "Il va falloir qu'on soit très précis dans le combat, très discipliné", souligne Pierre Mignoni, entraîneur adjoint du RCT. Battus de peu par les Sharks (34-33) après avoir été devant au score, les Gallois sont condamnés à s'imposer contre les Varois, sous peine de dire adieu à la qualification pour les quarts de finale, niveau atteint la saison passée. 

Avec ce mélange d'anciens (Martyn Williams, Paul Tito) et de jeunes (Leigh Halfpenny, Jamie Roberts), les Blues sont toujours très difficiles à jouer, forts dans le combat mais également joueurs en fonction des circonstances, comme l'avaient constaté à leurs dépens les Toulousains en quarts de finale en 2009 (9-6). Une victoire du RCT placerait idéalement l'équipe pour la première place qualificative pour les quarts de finale.

Montpellier toujours fixé sur la "qualif"

Dans cette poule 6, Montpellier tentera de retrouver des couleurs dans son stade Yves-du-Manoir face à Sale. Après la claque à Toulon avec une équipe largement remaniée, Fabien Galthié va retrouver ses cadres (Ouedraogo, Trinh-Duc...) pour chercher la victoire face à une formation anglaise qu'elle n'a battue qu'une fois en quatre duels. "Même si on a perdu ce premier match et ramené aucun point, on envisage toujours de se qualifier", assure Fulgence Ouedraogo. Malgré une dernière place occupée par Sale en championnat, les Héraultais s'en méfient: "Ca aurait été bien de la prendre il y a un mois", estime Mario Ledesma, entraîneur adjoint, au sujet de cette équipe de Cardiff. "Ils ont récupéré pas mal de blessés. ils ont fait un gros match contre Cardiff."

Il est vrai que les coéquipiers de Peel ont remporté la semaine dernière leur première victoire de la saison. Y ont-ils pris goût ?