Toulon: Steffon Armitage fixé sous dix jours

Publié le , modifié le

Suspecté de dopage pour un taux de  morphine anormalement élevé le jour de la finale du Top 14 le 9 juin dernier,  le troisième ligne anglais de Toulon, Steffon Armitage, n'est toujours pas fixé  sur son sort, a-t-on appris vendredi auprès de son club. Jeudi après-midi, Armitage a été auditionné à Paris par la commission  d'appel de la FFR qui rendra son verdict "sous huit à dix jours", a indiqué le  président du RCT, Mourad Boudjellal. Dans l'attente de la décision, Armitage, 26 ans, 5 sélections, reste  qualifié et pourra donc jouer les deux prochaines rencontres du Top 14, face à  Bayonne et au Stade Français.  L'encadrement médical du RC Toulon a justifié la présence de morphine par  la prise de "Dafalgan codéiné", un produit autorisé, tout au long de la semaine  précédant le match, afin de soigner un dos douloureux.