Wilkinson auteur d'un sans faute au pied
Jonny Wilkinson auteur d'un sans-faute au pied contre Bayonne | BORIS HORVAT / AFP

Toulon s'envole, Bordeaux-Bègles se relance

Publié le , modifié le

Grâce à sa démonstration de force face à Bayonne (0-59), Toulon creuse l'écart en tête du classement à l'issue de la 9e journée de Top 14. Montpellier revient sur la meute des poursuivants du RCT menée par Clermont, alors que dans la course au maintien, Bordeaux-Bègles s'est relancé à Mont-de-Marsan (12-17). Les Bordelais laissent leur place dans la zone rouge au voisin agenais.

Toulon, arme de destruction massive

De semaine en semaine, l'étreinte du RCT sur le Top 14 s'accentue. Vaincus à une seule reprise toutes compétitions confondues depuis le début de saison (32-9 à Toulouse avec un effectif remanié, ndlr), les hommes de Bernard Laporte ont livré un récital au stade Mayol. Balayé 59-0, Bayonne n'a rien pu faire face à la précision de Wilkinson auteur d'un parfait 8/8 dans ses tirs au but pendant que ses coéquipiers franchissaient huit fois la ligne d'en-but. "J'ai eu envie d'embrasser les joueurs sur la bouche dans le vestiaire. J'avais rarement eu autant de plaisir à regarder une équipe jouer" s'est extasié le technicien varois à l'issue de la rencontre. Toulon en profite pour confirmer sa place de leader, avec cinq points d'avance sur son dauphin Clermont, auteur d'un 49e succès consécutif à Marcel-Michelin contre Biarritz (19-12).

Montpellier s'installe dans les hautes sphères

Après un début de saison à l'envers, le MHR s'est remis dans le sens de la marche. En venant à bout du solide promu grenoblois au stade Yves-du-Manoir (23-6), les troupes de Fabien Galthié ont enchaîné un quatrième succès consécutif en Top 14, revenant à deux points du podium. Les Héraultais en profitent pour s'installer confortablement dans les six premières places qualificatives pour les phases finales avec 7 points d'avance sur Perpignan, 7e ex aequo avec le Racing qu'il a dominé à Aimé Giral (17-13), et Biarritz. En glanant un premier succès à l'extérieur à Agen (14-22), Castres tire profit de la défaite iséroise pour ravir aux ouailles de Fabrice Landreau la 5e place du classement. Le Stade Français bénéficie de sa victoire sur le Stade Toulousain (28-24) pour revenir à une unité du trio de 7e qui pointe à deux longueurs de la 6e place.

Agen retombe dans le rouge

Finie la belle série de septembre (trois succès consécutifs, ndlr), Agen est retombé dans ses travers. Défaits pour la troisième fois de la saison à Armandie, les Lot-et-Garonnais retrouvent la zone rouge et une 13e place que quitte Bordeaux-Bègles. A la faveur de son succès à Mont-de-Marsan (12-17), l'UBB a mis fin à une série noire de cinq défaites toutes compétitions confondues. Le sort de son adversaire landais semble lui déjà scellé puisque les Montois ne comptent que deux petits points, soit treize de retard sur Bayonne, premier non-relégable. Les protégés de Lanta et Deylaud devront néanmoins se remettre de la gifle infligée par Toulon qui brise leur série de quatre victoires consécutives obtenues en Top 14 et en Amlin Cup. Ils en auront l'occasion dès la 10e journée ce jeudi, puisqu'ils reçoivent un concurrent direct dans la course au maintien, Bordeaux-Bègles.

Jerome Carrere